Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la sonication des explants en orthopédie dans le diagnostic des infections de matériel - 11/06/18

Usefulness of sonication for diagnosing infection in explanted orthopaedic implants

Doi : 10.1016/j.rcot.2018.01.006 
R. Erivan a, , G. Villatte a, G. Eymond b, A. Mulliez c, S. Descamps a, S. Boisgard a
a Université de Clermont-Auvergne, CHU de Clermont-Ferrand, CNRS, SIGMA Clermont, ICCF, 63000 Clermont-Ferrand, France 
b CHU de Clermont-Ferrand, 63000 Clermont-Ferrand, France 
c Délégation à la recherche clinique et aux innovations (DRCI), CHU de Clermont-Ferrand, 63000 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant. Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, CHU de Clermont-Ferrand, BP 69, 63003 Clermont-Ferrand cedex 1, France.Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, CHU de Clermont-Ferrand, BP 69, 63003 Clermont-Ferrand cedex 1, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’infection de matériel est une complication rare, mais grave en chirurgie orthopédique et traumatologique, nécessitant un diagnostic microbiologique précis pour une prise en charge efficace. L’objectif de cette étude était de vérifier l’hypothèse que la sonication des explants permettait de retrouver plus de germes que la sonication de culture des parties molles, améliorant ainsi la sensibilité.

Matériel

Il s’agissait d’une étude rétrospective monocentrique, dans laquelle ont été inclus tous les prélèvements identifiés comme matériels, explantés au bloc opératoire d’orthopédie, quelle que soit l’étiologie, et ayant bénéficié de sonication. Les résultats bactériologiques soniqués des prélèvements sur matériel ont été comparés à ceux des parties molles et osseuses réalisées au cours des mêmes interventions. Le critère de jugement principal était la comparaison des germes obtenus par la sonication et les cultures standards.

Résultats

Au total, 187 explants ont été inclus entre septembre 2009 et juin 2015. La sonication des explants retrouvait 83 % des infections certaines alors que celle des tissus en retrouvait 86 %. En associant les deux techniques, la sensibilité était augmentée à 91 %. La sonication des explants retrouvait des germes responsables d’infection dans 10 cas, où les cultures de tissus étaient stériles et où l’infection était avérée. La sensibilité de la sonication des explants était inférieure en cas d’antibiothérapie préalable (57 contre 67 % pour les tissus mous).

Conclusion

Nous retrouvions donc un intérêt de la sonication des explants en association à la technique standard.

Type d’étude

Étude rétrospective monocentrique.

Niveau de preuve

Niveau 4. Étude rétrospective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sonication, Infection périarticulaire, Biofilm, Diagnostic bactérien, Implant


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics & Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 4

P. 304-309 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité du test rapide à l’alpha-défensine (Synovasure) pour le diagnostic d’infection périprothétique en situation microbiologique complexe : valeur prédictive à propos de 42 cas dans un centre de référence français
  • B. de Saint Vincent, H. Migaud, E. Senneville, C. Loiez, G. Pasquier, J. Girard, S. Putman
| Article suivant Article suivant
  • L’adhésion bactérienne n’est pas plus faible sur les céramiques que sur les autres biomatériels. Analyse in vitro
  • P.A. Slullitel, M.A. Buttaro, G. Greco, J.I. Oñativia, M.L. Sánchez, S. Mc Loughlin, C. García-Ávila, F. Comba, G. Zanotti, F. Piccaluga

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.