Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Trimodalities for bladder cancer in elderly: Transurethral resection, hypofractionated radiotherapy and gemcitabine - 11/06/18

Trimodalités pour le cancer de la vessie chez les personnes âgées : résection transurétrale, radiothérapie hypofractionée et gemcitabine

Doi : 10.1016/j.canrad.2017.09.013 
H.A.H. Mohamed a , M.A. Salem b, , M.S. Elnaggar c , A. Gabr d , A.M. Abdelrheem d
a Radiation Oncology Department, South Egypt Cancer Institute, Assiut University, Egypt 
b Surgical Oncology Department, South Egypt Cancer Institute, Assiut University, Assiut, Egypt 
c Clinical Oncology and Nuclear Medicine Department, Faculty of Medicine, Assiut University, Assiut, Egypt 
d Medical Oncology Department, South Egypt Cancer Institute, Assiut University, Egypt 

Corresponding author. South Egypt Cancer Institute, elmethaq street, Assiut P.C. 71111, Egypt.South Egypt Cancer Institute, elmethaq street, Assiut P.C. 71111, Egypt.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Purpose

A prospective phase II study carried out to evaluate hypofractionated radiotherapy with concurrent gemcitabine for bladder preservation in the elderly patient with bladder cancer.

Patients and methods

Thirty-one patients were enrolled, age ≥65years, diagnosed with transitional cell carcinoma of the urinary bladder, after a maximum safe transurethral resection of a bladder tumour. They received 52.5Gy in 20 fractions using 3D conformal radiotherapy with concurrent 100mg/m2 gemcitabine weekly as a radiosensitizer.

Results

All patients completed their radiation therapy course, while seven patients received their chemotherapy irregularly due to grade 3 toxicities. Twenty-five patients (80.6%) achieved a complete response. At 2-years, overall survival was 94.4% and disease-free survival was 72.6%. T3 and residual after transurethral resection are factors that adversely affect disease-free survival.

Conclusion

Hypofractionated radiotherapy and gemcitabine as a radiosensitizer in elderly as organ preservation for transitional cell carcinoma bladder cancer have acceptable toxicity profile with good response rate and disease-free survival, keeping salvage cystectomy for persistence or recurrence of invasive cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs de l’étude

Il s’agit d’une étude prospective de phase II pour évaluer la radiothérapie hypofractionée avec gemcitabine concomitante pour la préservation de la vessie chez les personnes âgées atteintes de cancer de la vessie.

Patients et méthodes

Trente-et un-patients âgés de 65 ans et plus, atteints d’un carcinome transitionnel de la vessie de stade clinique T2 ou T3, N0, M0, après une résection transurétrale maximale, ont été inclus. Ils ont reçu une radiothérapie conformationnelle tridimensionnelle de 52,5Gy en 20 fractions et 100mg/m2 de gemcitabine par semaine en tant que radiosensibilisateur.

Résultats

Tous les patients ont terminé leur radiothérapie, tandis que sept patients ont reçu leur chimiothérapie irrégulièrement en raison d’une toxicité de grade 3. Vingt-cinq patients (80,6 %) ont obtenu une réponse complète. À 2 ans, la probabilité de survie globale était de 94,4 % et celle de survie sans maladie de 72,6 %. Le stade T3 et un résidu après la résection transurétrale étaient des facteurs affectant négativement la survie sans maladie.

Conclusion

La radiothérapie hypofractionnée pour le cancer de la vessie transtionnel chez les personnes âgées et la gemcitabine comme radiosensibilisateur, avec pour objectif la préservation de l’organe, a un profil de toxicité acceptable, avec des bons taux de réponse et de survie sans maladie, en gardant la cystectomie de sauvetage pour la persistance ou la récidive du cancer invasif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bladder cancer, Hypofractionated radiotherapy, Salvage cystectomy

Mots clés : Cancer de la vessie, Radiothérapie hypofractionée, Cystectomie de récupération


Plan


© 2018  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 3

P. 236-240 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • (18F)-FDG PET/CT parameters to predict survival and recurrence in patients with locally advanced cervical cancer treated with chemoradiotherapy
  • N. Scher, J. Castelli, A. Depeursinge, J. Bourhis, J.O. Prior, F.G. Herrera, M. Ozsahin
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation d’un logiciel pour la délinéation automatique des organes à risques et des volumes cibles ganglionnaires chez des patientes prises en charge pour un cancer du sein
  • A. Arsène-Henry, H.-P. Xu, M. Robilliard, W. El Amine, É. Costa, Y.M. Kirova

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.