Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Rupture traumatique de l'isthme aortique - 11/06/18

[11-655-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-4568(18)45100-5 
T. Olivier, L. Haider, K. Adamou-Nouhou, L. Revelli, A. Millon, F. Farhat
 Service de chirurgie cardiovasculaire B, Hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis-Pradel, Université Claude-Bernard, Inserm UMR 1060, 28, avenue du Doyen-Lépine, 69677 Bron cedex, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 12 juin 2018

Résumé

Une rupture de l'isthme aortique est à rechercher devant tout traumatisme violent à haute cinétique. Son diagnostic doit être évoqué devant des signes de chocs cliniques et confirmé par l'imagerie. Si des radiographies répétées du thorax ainsi qu'une échographie cardiaque par voie transœsophagienne peuvent orienter le diagnostic, celui-ci repose principalement sur un angioscanner thoraco-abdomino-pelvien. Le stade de la lésion est ainsi déterminé et définit le choix du traitement. Si la chirurgie classique a constitué pendant longtemps le traitement de première intention dans la majorité des cas, les approches endovasculaires deviennent de plus en plus systématiques du fait d'un recul montrant une garantie de leur résultat à long terme, ainsi que de la présence le plus souvent d'instabilité hémodynamique ou de lésions associées, rendant un traitement chirurgical à risque de mortalité non négligeable.


Mots-clés : Isthme, Traumatisme, Endovasculaire


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.