Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Perception des lésions oculaires cécitantes de la drépanocytose par les praticiens hospitalo-universitaire de Dakar - 12/06/18

Perception of ocular blinding manifestations of sickle cell disease by practitioners in Dakar university hospital

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.11.024 
A.M. Wane b, , A.M. Ka a, J.P. Diagne b, G. Mouen Bengue a, A.S. Sow b, P.A. Ndoye Roth b, E.A. Ba b, M.E. De Medeiros a, H. Kane b, J.M. Ndiaye b, H.M. Diallo a, P.A. Ndiaye a, M.R. Ndiaye b
a Centre d’ophtalmologie de l’hôpital Abass-Ndao, Dakar, Sénégal 
b Service d’ophtalmologie de l’hôpital A.-Le Dantec, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant. Clinique ophtalmologique HALD, BP 17225, Dakar-Liberté, Sénégal.Clinique ophtalmologique HALDBP 17225Dakar-LibertéSénégal
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 12 juin 2018

Résumé

Introduction

Au Sénégal, 10 % de la population serait porteuse de l’hémoglobine S, l’hémoglobinopathie la plus répandue dans le monde. Elle est responsable de manifestations ophtalmologiques potentiellement cécitantes. Peu de praticiens adressent leurs patients pour un dépistage ophtalmologique. Le but de notre étude était d’évaluer le niveau de connaissance des praticiens des lésions oculaires cécitantes drépanocytaires.

Matériel et méthodes

Une étude prospective transversale a été réalisée sur cinq mois. Elle concernait les praticiens hospitalo-universitaires de Dakar non ophtalmologistes. Sur la fiche d’enquête, chaque praticien précisait sa spécialité et répondait aux huit questions portant sur les patients drépanocytaires reçus en consultation, la connaissance des lésions cécitantes liées à la maladie et la surveillance oculaire des maladies générales cécitantes. Les praticiens étaient répartis en trois groupes : département de médecine et spécialités médicales (groupe I), de chirurgie et spécialités chirurgicales (groupe II), et de biologie et explorations fonctionnelles (groupe III). L’analyse descriptive a été faite avec le logiciel EPI-INFO version 6.04.

Résultats

Le taux de participation était de 45,88 %. Le groupe I représentait 45,29 % des praticiens, le groupe II 35,85 % et le groupe III 18,86 %. On notait 87,73 % de praticiens recevant des patients drépanocytaires en consultation, 75,47 % connaissaient l’existence d’une atteinte oculaire liée à la drépanocytose et 58,49 % étaient informés des lésions cécitantes. Au total, 94,62 % de praticiens recevaient des drépanocytaires sans prescrire systématiquement de consultation ophtalmologique.

Conclusion

Le niveau de connaissance des praticiens des lésions oculaires cécitantes drépanocytaires était jugé faible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In Senegal, 10% of the population are said to be carriers of hemoglobin S, the most widespread hemoglobinopathy in the world. It is responsible for potentially blinding ophthalmological manifestations. Few practitioners refer patients for ophthalmologic screening. The goal of our study was to assess the level of knowledge of practitioners of the blinding ocular lesions of sickle cell disease.

Materials and methods

A cross-sectional prospective study was carried out over five months. It included Dakar university hospital practitioners aside from ophthalmologists. On the survey form, each practitioner specified his or her specialty and responded to eight questions regarding sickle cell patients seen in consultation, knowledge of the blinding lesions related to the disease, and ocular monitoring for blinding systemic diseases. The practitioners were divided into three groups: department of medicine and medical specialties (group I), surgery and surgical specialties (group II), and biology and functional testing (group III). The descriptive analysis was done with the EPI-INFO software version 6.04.

Results

The participation rate was 45.88%. Group I represented 45.29% of the sample, Group II 35.85% and Group III 18.86%. In all, 87.73% of practitioners saw sickle cell patients in consultation, 75.47% were aware of ocular involvement related to sickle cell disease, and 58.49% were aware of blinding lesions. 94.62% of practitioners saw sickle cell disease patients without systematically recommending ophthalmological consultation.

Conclusion

Practitioners’ level of knowledge of the blinding ocular lesions of sickle cell disease is considered to be low.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Drépanocytose, Cécité, Perception

Keywords : Sickle cell disease, Blindness, Perception


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.