Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complications de la chirurgie de l’obésité - 12/06/18

Complications after bariatric surgery

Doi : 10.1016/j.lpm.2018.03.024 
Regis Souche 1, Audrey de Jong 2, Claire Nomine-Criqui 3, Marius Nedelcu 4, Laurent Brunaud 3, David Nocca 1,
1 Université de Montpellier, CHRU de Montpellier, hôpital St-Éloi, département de chirurgie digestive A, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 
2 PhyMedExp, Université de Montpellier, INSERM, CNRS, CHU de Montpellier, Département d'anesthésie-réanimation Saint-Eloi, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex, France 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex, France 
3 Université de Lorraine, CHU de Nancy, hôpital de Brabois, service de chirurgie digestive, hépatobiliaire, endocrinienne et carcinologique, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-Lès-Nancy, France 
4 Clinique Saint-Michel, centre de chirurgie de l’obésité (CCO), avenue d’Orient, 83100 Toulon, France 

David. Noccauniversité de Montpellier, CHRU de Montpellier, hôpital St-Éloi, département de chirurgie digestive A, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge médicochirurgicale des patients atteints d’obésité morbide est consensuelle depuis la conférence de consensus du NIH (1991). La prévalence croissante de l’obésité associée à la faible efficacité à long terme des traitements médicaux est à l’origine de ce phénomène médico-social. De nos jours, la chirurgie bariatrique comporte deux grands types d’intervention réalisée sous laparoscopie. Celles basées exclusivement sur une restriction gastrique comme l’anneau gastrique ou la gastrectomie longitudinale (sleeve) ainsi que celles comportant une malabsorption intestinale comme la dérivation biliopancréatique avec ou sans inversion duodénale et le court-circuit gastrique (gastric bypass). Elle peut être qualifiée de fonctionnelle (amélioration de la qualité de vie, de la fonction locomotrice, des symptômes digestifs tels que le RGO) préventive (allongement de la durée de vie des patients, diminution du risque de cancer ou de pathologies cardiovasculaires) et curative (rémission du diabète de type 2, du syndrome d’apnées du sommeil, de l’hypertension artérielle). Les complications de ce type d’opération varient en fonction de la complexité de la procédure. Plus une technique est efficace, plus le taux de morbi-mortalité sera élevé. Cette constatation explique en partie la disparité dans le choix de l’opération suivant les équipes pluridisciplinaires retrouvée notamment en France. L’évaluation du rapport bénéfice-risque se doit d’être analysé et expliqué au patient par les différents professionnels de santé intervenant dans la décision collégiale délivrée au cours d’une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). Ce chemin clinique préopératoire, qui varie obligatoirement de 6 à 12 mois suivant les cas, joue un rôle prépondérant dans la sélection des bons candidats et de ce fait dans la diminution du risque de survenue de complication en phase per- ou postopératoire. Un suivi pluridisciplinaire spécialisé régulier du patient est aussi indispensable à vie quelle que soit la procédure réalisée afin de prévenir et de traiter les complications plus tardives de la chirurgie de l’obésité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Bariatric surgery became consensual after the NIH consensus of 1991 and the appearance of laparoscopic approach. This type of operation has a functional role (improvement of quality of life, locomotion and digestive symptoms as gastro-esophageal reflux disease), a prevention role (increase in life expectancy, reduction of risk of cancer and cardiovascular disease) and a curative role (remission of diabetes mellitus, obstructive sleep apnea syndrome and arterial hypertension). The laparoscopic approach for bariatric surgery led to a major reduction of postoperative morbi-mortality. Types and rates of complications after bariatric surgery vary according to the procedure. The efficiency of each technique is closely related to its morbi-mortality rate. This concept explains the disparity concerning the choice of the adequate procedure for the patient according to the bariatric team. The risk/benefits balance evaluation must be analyzed case-by-case by each specialist of the multidisciplinary bariatric staff and explained to the patients before final decision. This preoperative period (6 to 12 months) is crucial to select good candidates for bariatric surgery and contributes to the reduction of postoperative complications. A multidisciplinary surveillance for life is mandatory to prevent and treat late complications of bariatric surgery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 5

P. 464-470 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pourquoi le patient obèse morbide est-il un patient à risque anesthésique élevé ?
  • Audrey De Jong, Daniel Verzilli, Marie Geniez, Gérald Chanques, David Nocca, Samir Jaber
| Article suivant Article suivant
  • Résultats à long terme après chirurgie bariatrique et métabolique
  • Laurent Genser, Christophe Barrat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.