Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Remarques épistémologiques et cliniques sur la notion de vulnérabilité psychotique - 12/06/18

Epistemological and clinical considerations about the notion of psychotic vulnerability

Doi : 10.1016/j.neurenf.2018.02.001 
S. Troubé a, , R. Potier b
a Université de Nice, Sophia-Antipolis, LIRCES, 98, boulevard Edouard-Herriot, 06200 Nice, France 
b Campus Paris Rive-Gauche, centre de recherches psychanalyse, médecine et Société, EA3522, université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, 5, rue Thomas-Mann, 75205 Paris cedex 13, France 

Auteur correspondant.
O. Putois
 Université de Strasbourg, SuLiSom EA3071, 12, rue Goethe, 67000 Strasbourg, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’article propose de soulever certaines questions cliniques et épistémologiques posées par la notion de vulnérabilité psychotique, dans le champ de la psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent. La vulnérabilité s’est en effet constituée comme un paradigme majeur de la santé mentale contemporaine, suscitant un nombre considérable de recherches sur les facteurs de risque et d’apparition des troubles psychotiques. Les études consacrées au risque de psychose et à sa détection précoce ont marqué, depuis une vingtaine d’années, un tournant dans les modèles de vulnérabilité : les facteurs de vulnérabilité y sont englobés dans la catégorie dite à très haut risque (ultra-high risk), voire dans un syndrome de risque de psychose. Mais, concevoir la vulnérabilité comme risque pose plusieurs problèmes : celui d’une spécificité clinique suffisante pour fonder la prédiction, et celui de sa fidélité aux trajectoires développementales singulières. L’article examine ces interrogations à partir de deux exemples aujourd’hui paradigmatiques de la vulnérabilité psychotique : celui des expériences dites quasi-psychotiques chez l’adolescent, et celui du syndrome développemental de microdélétion 22q11.2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

The goal of this paper is to shed light on specific clinical and epistemological questions raised by the notion of psychotic vulnerability in the field of child and adolescent psychiatry. This notion has nowadays become a major research paradigm and orients numerous studies on risk factors for transition to psychosis. In the last 20 years studies focusing on such risk factors and their early identification have given a new impetus to models of vulnerability: they unify vulnerability factors under the category of ultra-high risk, or even risk syndrome for psychosis.

Method

A review of the conceptual and historical background framing the notion of vulnerability sheds light on epistemological and clinical ambiguities characterizing its scope and relevance for child and adolescent psychopathology. The paper aims to clarify these questions raised by the vulnerability models by focusing on two paradigm cases of vulnerability to psychosis: psychotic-like experiences in adolescents, and the 22q11.2 microdeletion developmental syndrome.

Results

The discrepancy between the statistical background of vulnerability factors and a clinical understanding of the vulnerability involves two main difficulties for the clinical scope of these models: the first one relates to a specific vulnerability to psychosis, opposed to a general vulnerability to develop a mental disorder. The second one is the difficulty to grasp, from the perspective of risk models, the clinical and dynamic temporality of the transition toward psychotic symptoms.

Discussion

These ambiguities raised by the ultra-high risk models call for a psycho-dynamic approach, regarding diagnosis in light of a subjective experience and trajectory, and of the psychic functions and dynamics of a symptom. Such a psycho-dynamic point of view can shed light on a clinical understanding of the vulnerability models.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vulnérabilité psychotique, Syndrome de risque de psychose, Expériences quasi psychotiques, Syndrome de microdélétion 22q11.2, Clinique différentielle, Angoisse, Troubles anxieux, Perte de la réalité, Transition psychotique

Keywords : Psychotic vulnerability, Ultra-high risk, Psychotic-like experiences, 22q11.2 microdeletion syndrome, Differential diagnosis, Anxiety disorders, Loss of reality, Psychotic transition


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° 4

P. 256-262 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mort périnatale et d’un jeune enfant. Histoire des rites et des pratiques funéraires en Europe issus de l’expression affective et sociale du deuil. Deuxième partie : des Lumières à aujourd’hui
  • M.-F. Bacqué, L. Sani, A. Rauner, A. Losson, D. Merg-Essadi, P. Guillou
| Article suivant Article suivant
  • Analyses de livres
  • A. Oppetit

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.