Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Acrosyndromes vasculaires - 12/06/18

[19-2510]  - Doi : 10.1016/S2211-0364(18)37435-1 
A. Stansal , T. Klejtman, I. Lazareth
 Service de médecine vasculaire, Groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75674 Paris cedex 14, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Un acrosyndrome vasculaire correspond à un trouble vasomoteur des extrémités. Il en existe plusieurs formes. On distingue schématiquement les acrosyndromes au froid, qui peuvent être paroxystiques : essentiellement le phénomène de Raynaud, ou permanents : l'acrocyanose, l'acrorhigose et les engelures. La plupart du temps, ces acrosyndromes sont bénins, mais il existe des formes secondaires dans le cadre d'artériopathie ou de maladies systémiques à ne pas méconnaître. Le principal acrosyndrome paroxystique au chaud est l'érythermalgie. Il en existe des formes idiopathiques, mais également des formes secondaires apparaissant dans le cadre de syndromes myéloprolifératifs ou autres pathologies auto-immunes. L'interrogatoire et l'examen clinique doivent être minutieux et permettent d'identifier le type d'acrosyndrome. La stratégie des examens complémentaires, permettant de distinguer les acrosyndromes primitifs des formes secondaires, est dictée selon la présentation clinique et le type d'acrosyndrome. Devant une acrocyanose ou une acrorhigose typique de la jeune femme mince, avec examen clinique normal, aucun bilan complémentaire n'est nécessaire. Devant un phénomène de Raynaud, le dosage des facteurs antinucléaires et la capillaroscopie périunguéale constituent le bilan complémentaire minimum. Devant un acrosyndrome d'apparition tardive, ou chez un homme, s'aggravant avec le temps, ou en présence de signes cliniques suspects, il faut approfondir le bilan étiologique qui est orienté par la suspicion clinique. Dans le spectre des acrosyndromes, l'ischémie digitale correspond à une ischémie permanente d'un doigt ou orteil qui est douloureux, froid et pâle. C'est une urgence diagnostique et thérapeutique en raison de la menace de nécrose irréversible pour l'extrémité concernée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Acrosyndrome, Raynaud, Érythermalgie, Engelure, Capillaroscopie, Sclérodermie, Ischémie digitale


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Thromboses veineuses cérébrales
  • W. Meissner, I. Sibon, J.-M. Orgogozo, F. Rouanet
| Article suivant Article suivant
  • Hyperhidrose
  • M.-A. Pistorius, G. Gautier, B. Planchon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.