Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Identification des espèces de levures isolées de l’attiéké commercialisé sur les marchés à Abidjan (Côte d’Ivoire) : étude préliminaire - 13/06/18

Identification of yeasts from commercial attiéké in Abidjan (Côte d’Ivoire): Preliminary study

Doi : 10.1016/j.mycmed.2018.03.006 
C.G. Kouadio-Yapo a, , G.S.P. Dou a, N.A.D. Aka a, K.D. Zika b, K.D. Adoubryn b, M. Dosso c
a Laboratoire de parasitologie-mycologie, UFR sciences médicales, 01 BP 166, Abidjan, Côte d’Ivoire 
b Laboratoire de parasitologie-mycologie, UFR sciences médicales, B.P.V 18, Bouaké, Côte d’Ivoire 
c Institut Pasteur, 01 BP 490 Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Cette étude vise à identifier les levures présentes dans l’attiéké commercialisé sur nos marchés.

Matériel et méthodes

Cette étude transversale et descriptive portant sur 103 échantillons d’attiéké prélevé sur différents sites de ventes dans trois (3) communes de la ville d’Abidjan (Cocody, Abobo, Yopougon) est réalisée au laboratoire de parasitologie-mycologie de l’institut Pasteur de Côte d’Ivoire, sur une période de deux mois (août–septembre 2017). Pour chaque échantillon d’attiéké, il a été fait une culture sur milieu YGC (yeast glucose chloramphénicol). Pour les cultures positives, il a été réalisé dénombrement des colonies, une culture et une identification des espèces sur milieu chromogène et confirmées par la spectrométrie de masse MALDI-TOF.

Résultats

Au total, 63 échantillons ont été contaminés par des champignons soit 61,1 %. Les levures ont été retrouvées sur 59 échantillons, soit 57,2 %. Candida rugosa a été plus fréquemment isolé (62,7 %) suivi de Candida albicans (8,5 %), Candida krusei (8,5 %) et Candida tropicalis (8,5 %). Geotrichum candidum a été retrouvé dans 6,8 %. La charge moyenne de levures est de 10 124×102UFC/g avec une forte contamination de l’attiéké commercialisé dans la commune d’Abobo.

Conclusion

La contamination de l’attiéké par les levures est une réalité. C. rugosa représentait l’espèce la plus fréquente. Il serait nécessaire d’investiguer la chaîne alimentaire afin de déterminer l’origine de la contamination.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

This study aims to identify yeasts from commercial attiéké.

Patients and methods

This descriptive cross-sectional survey involving 103 samples of attiéké sold on the market from August to September 2017. It was conducted from the mycology laboratory of the Institut Pasteur of Côte d’Ivoire. The samples were seeded on YGC medium. The colonies of positive culture were counted and seeded again on chromogen medium. Identification of yeasts species was carried out by MALDI-TOF mass spectrometry (Vitek MS bioMérieux).

Results

As a whole, 63 samples were contaminated with fungi i.e. an overall prevalence of 61.1 %. Fifty-nine of yeasts were identified i.e. 57.2 %. Candida rugosa was most frequently isolated (62.7 %), followed by Ccandida albicans (8.5 %), Candida krusei (8.5 %) et Candida tropicalis (8.5 %). Geotrichum candidum represented 6.8 % isolated yeasts. The yeast average load is 10,124×102 CFU/g with high contamination of commercial attiéké in the commune of Abobo.

Conclusion

The contamination of attiéké by yeasts is a reality. Crugosa was most frequently isolated. It would be necessary to investigate the food chain to determine the source of contamination.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Manioc, Contamination, Attiéké, Levures, Identification, Spectrométrie de masse, Abidjan

Keywords : Contamination, Cassava, Attiéké, Yeasts, Identification, Mass spectrometry, Abidjan


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 2

P. 305-309 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The in vitro efficacy of SunSmile® Fruit & Vegetable Rinse against pathogenic strains of Prototheca algae that cause mastitis in cows
  • B. Grzesiak, H. Krukowski, A. G?owacka
| Article suivant Article suivant
  • In vitro susceptibility of Candida spp. to fluconazole, itraconazole and voriconazole and the correlation between triazoles susceptibility: Results from a five-year study
  • J. Lei, J. Xu, T. Wang

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.