Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La diminution de la consommation de tabac est-elle associée à une réduction du risque de morbi-mortalité cardiovasculaire et pulmonaire ? - 13/06/18

Is reduction of tobacco consumption associated with reduced risk of cardiovascular and pulmonary mortality and morbidity?

Doi : 10.1016/j.pneumo.2018.03.006 
M. Underner a, , G. Peiffer b, J. Perriot c, G. Harika-Germaneau a, N. Jaafari a
a Unité de recherche clinique, centre hospitalier Henri Laborit, université de Poitiers, 86021 Poitiers, France 
b Service de Pneumologie, CHR Metz-Thionville, 57038 Metz, France 
c Dispensaire Emile Roux, centre de tabacologie, 63100 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant. Consultation de tabacologie, unité de recherche clinique, centre hospitalier Henri Laborit, 370, avenue Jacques-Cœur, CS 10587, 86021 Poitiers cedex, France.Consultation de tabacologie, unité de recherche clinique, centre hospitalier Henri Laborit, 370, avenue Jacques-Cœur, CS 10587, 86021 Poitiers cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les fumeurs n’ayant pas l’intention d’arrêter complètement de fumer essayent souvent de diminuer leur consommation quotidienne de tabac. Toutefois, la réduction du tabagisme n’est pas associée à une diminution du risque de mortalité toutes causes. L’objectif de cette revue systématique de la littérature est d’étudier la relation entre la diminution de consommation quotidienne de tabac et une possible réduction du risque de mortalité et morbidité cardiovasculaire et pulmonaire.

Méthode

Recherche sur Medline sur la période 1980–2018 avec pour mots clés : « smoking reduction », « harm reduction », « mortality », « morbidity », « cardiovascular disease* », myocardial infarction », « coronar* », « stroke », « lung cancer », « COPD », « chronic obstructive pulmonary disease », « asthma », « pulmonary disease* » et « respiratory disease » avec les limites « Title/Abstract » ; les langues retenues étaient l’anglais et le français. Parmi 158 articles, 32 résumés sélectionnés ont donné lieu à une double lecture aboutissant à retenir 19 études.

Résultats

Une réduction de la consommation quotidienne de tabac d’au moins 50 % n’est pas associée à (1) une diminution du risque de mortalité et de morbidité cardiovasculaire et (2) une diminution du risque de mortalité par cancer du poumon. Les résultats des études sur le risque de morbidité par cancer du poumon sont discordants. La réduction du tabagisme d’au moins 50 % a peu ou pas d’effet sur l’incidence de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et sur le déclin du VEMS. Chez les patients asthmatiques, la diminution du tabagisme est associée à une diminution modérée de l’utilisation nocturne des bêta-2 agonistes de courte durée d’action, des doses des corticoïdes inhalés et de l’hyperréactivité bronchique.

Conclusion

La réduction de consommation de tabac n’est pas associée à une réduction significative du risque de morbidité et de mortalité cardiovasculaire et pulmonaire. L’arrêt du tabac est la seule stratégie efficace pour réduire les dangers liés au tabagisme. Ce constat doit conduire les cliniciens à prendre en charge leurs patients fumeurs afin de les aider dans leur démarche d’arrêt complet du tabac.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Smokers without an intention to completely quit smoking often try to reduce their daily tobacco consumption. However, smoking reduction is not associated with reduced risk of all-cause mortality. The aim of this systematic literature review of data was to expose relations between reduction of daily tobacco consumption and a potential decrease in the risks of cardiovascular and pulmonary mortality and morbidity.

Method

Medline, on the period 1980–2018 with the following keywords: “smoking reduction”, “harm reduction”, “mortality”, “morbidity”, “cardiovascular disease*”, myocardial infarction”, “coronar*”, “stroke”, “lung cancer”, “COPD”, “chronic obstructive pulmonary disease”, “asthma”, “pulmonary disease*” and “respiratory disease” limits “title/abstract”; the selected languages were English or French. Among 158 articles, 32 abstracts have given use to a dual reading to select 19 studies.

Results

Reduction of daily tobacco consumption by at least 50% is not associated with (1) reduced risk of cardiovascular mortality and morbidity and (2) reduced risk of lung cancer mortality. Results of studies on the risk of lung cancer morbidity are conflicting. Smoking reduction by at least 50% has no or little effect on the incidence of chronic obstructive pulmonary disease (COPD) and FEV1 decline. In asthmatic patients, smoking reduction is associated with small improvement for night use of short acting beta2-agonists, doses of inhaled corticosteroids and bronchial hyper-reactivity.

Conclusion

Smoking cessation is the only effective strategy to reduce the harm caused by tobacco smoking. This finding should lead clinicians to offer support to smokers in order to assist them to completely quit smoking.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réduction du tabagisme, Réduction du risque, Mortalité, Pathologies cardiovasculaires, Pathologies pulmonaires

Keywords : Smoking reduction, Harm reduction, Mortality, Cardiovascular disease, Pulmonary disease


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 3

P. 188-195 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comment fonctionnent les produits du vapotage
  • C. Bamberger, V. Deiss, S. Gros
| Article suivant Article suivant
  • Comprendre la stratégie de l’industrie du tabac pour recruter les adolescents : leçons actuelles d’un document marketing de 1973
  • B. Dautzenberg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.