Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Coma au décours d’une anesthésie - 13/06/18

Coma after anesthesia

Doi : 10.1016/j.pratan.2018.04.004 
Alice Jacquens , Vincent Degos
 Unité de neuro-anesthésie réanimation, service d’anesthésie-réanimation, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, 47–83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La période de réveil post-anesthésie comporte un risque de complications liées aux comorbidités du patient, à l’acte chirurgical et aux effets résiduels de l’anesthésie. Le réveil anesthésique se divise en 3 phases : le réveil immédiat qui se caractérise par le retour à la conscience, la récupération des réflexes laryngés, l’ouverture des yeux et la réponse aux ordres simples ainsi que la restauration de la régulation adaptée des fonctions physiologiques (thermorégulation, respiration, équilibre cardiovasculaire), le réveil intermédiaire consistant en la récupération de la coordination sensitivomotrice et la possibilité de verticalisation et le réveil complet avec récupération des fonctions cognitives (mémoire, attention, concentration, apprentissage). Les complications neurologiques postopératoires à type de retard de réveil sont rares et souvent dues à un surdosage absolu ou relatif en hypnotique ou morphinique ; mais il convient d’éliminer la possibilité d’un coma métabolique (par hypoglycémie, insuffisance hépatique ou dysnatrémies) et surtout un accident vasculaire cérébral (AVC). Les complications neurologiques graves sont rares mais peuvent être favorisées par les comorbidités du patient et le type de chirurgie pratiquée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Awaking after anesthesia conveys a risk of complications related to patient’ comorbidities, the surgical procedure, and the residual effects of anesthetic agents. Recovery from general anesthesia is shared into three phases: the awakening that is triggered by the return to consciousness, the recovery of laryngeal tears, the opening of the eyes, the response to simple orders, and the restoration of physiological functions regulation (thermoregulation, respiration, cardiovascular homeostasis), the intermediate phase consisting in recovery of sensitivo-motor coordination and verticalization and eventually the complete awakening with the recovery of cognitive functions (memory, attention, concentration, learning). Postoperative neurologic complications such as waking delay could be related to absolute or relative anesthetic agents overdosing ; it is sometimes necessary to eliminate metabolic comas (hypoglycemia, acute liver failure and dysnatremia) and strokes. Serious neurological complications such as stroke and cerebral anoxia are rare but can be favoured by comorbidities and surgical procedure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Coma, Accident vasculaire cérébral, Anoxie cérébrale

Keywords : Coma, Metabolic coma, Stroke, Cerebral anoxia


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 3

P. 149-156 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anesthésie pour patients porteurs de dispositifs d’assistance ventriculaire gauche en chirurgie non cardiaque
  • Olivier Montandrau, Fabien Espitalier, Ivan Philip, Thierry Bourguignon, Philippe Léger
| Article suivant Article suivant
  • Passe à ton voisin…
  • Marc Gentili

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.