Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévention de la pré-éclampsie en 2018 en population générale et chez la femme lupique : à l’aube d’une médecine personnalisée ? - 20/06/18

Pre-eclampsia prevention in 2018 in general population and in lupic women: At the dawn of a personalized medicine?

Doi : 10.1016/j.revmed.2018.06.001 
C. de Moreuil a, , b , A.-L. Fauchais c, P. Merviel b, d, C. Tremouilhac b, d, E. Le Moigne a, b, E. Pasquier a, b, B. Pan-Petesch b, e, K. Lacut a, b
a Département de médecine interne et pneumologie, hôpital La Cavale Blanche, CHU de Brest, boulevard Tanguy-Prigent, 29609 Brest cedex, France 
b EA 3878, GETBO, université Bretagne-Loire, 29200 Brest cedex, France 
c Département de médecine interne, CHU de Limoges, 29200 Limoges, France 
d Service de gynécologie et d’obstétrique, hôpital Morvan, CHU de Brest, 29200 Brest, France 
e Fédération de cancérologie et d’hématologie, hôpital Morvan, CHU de Brest, 29200 Brest, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 20 juin 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

La prévention de la pré-éclampsie, pathologie vasculo-placentaire à l’origine d’une part importante de la morbi-mortalité maternelle et fœtale, constitue un enjeu majeur de santé publique. L’aspirine a prouvé son efficacité en prévention primaire et secondaire de la pré-éclampsie, en particulier lorsqu’elle est donnée à la dose de 150mg/jour au coucher avant 15 SA chez une population de patientes à haut risque. Dans l’étude anglaise ASPRE, les femmes à haut risque de pré-éclampsie ont été identifiées par le biais d’un algorithme prenant en compte le dosage des biomarqueurs angiogéniques à la fin du premier trimestre de grossesse. Cette mise au point rappelle les mécanismes physiopathologiques, les facteurs de risque de pré-éclampsie et l’intérêt du dosage sanguin précoce des biomarqueurs angiogéniques sFlt1 et PLGF au cours de la grossesse dans l’évaluation du risque de pré-éclampsie. Contrairement à l’Angleterre ou à Israël, l’application de cet algorithme en population générale n’a pas encore été évaluée en France et il semblerait important de déterminer si ce dépistage y serait coût-efficace. Enfin, le lupus érythémateux systémique est associé à un sur-risque de pathologies vasculo-placentaires. Bien que peu nombreuses, les études sur l’intérêt du dosage des biomarqueurs angiogéniques au cours des grossesses lupiques identifient une corrélation entre des taux élevés de sFlt1 à la fin du premier trimestre et la survenue ultérieure d’une pathologie vasculo-placentaire grave, avec une très bonne valeur prédictive négative de sFlt1. L’utilisation des biomarqueurs angiogéniques en dépistage des pathologies vasculo-placentaires chez les femmes lupiques enceintes pourrait permettre de mieux cibler la population des femmes relevant d’un traitement par aspirine et d’une surveillance plus étroite.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Pre-eclampsia prevention represents a major public health issue, as this vasculo-placental disorder generates a great burden of foeto-maternal morbi-mortality. Aspirin has proved its efficacy in primary and secondary pre-eclampsia prevention, especially when it is given at 150mg per day bedtime before 15 weeks of gestation to high-risk women. In the English trial ASPRE, high-risk women were identified by an algorithm taking into account angiogenic biomarkers ascertained at the end of first trimester of pregnancy. This article focuses on physiopathological mechanisms and risk factors of pre-eclampsia and on the interest of early angiogenic biomarkers dosing during pregnancy, for the assessment of pre-eclampsia risk. Unlike Great Britain or Israel, cost-effectiveness of this algorithm in general population has not been assessed in France. Finally, systemic lupus erythematous is at high risk of vasculo-placental disorders. Although few studies of angiogenic biomarkers dosing during lupus pregnancies identified a correlation between high sFlt1 levels at the end of first trimester and subsequent onset of severe vasculo-placental disorders, with a very good negative predictive value of sFtl1. Angiogenic biomarkers ascertainment for screening of vasculo-placental disorders in pregnant women with systemic lupus erythematous could allow targeting at best women needing an aspirin treatment and a closer monitoring.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pré-éclampsie, Prévention, Biomarqueurs angiogéniques, Lupus

Keywords : Pre-eclampsia, Prevention, Angiogenic biomarkers, Lupus


Plan


© 2018  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.