Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Risk factors for systemic inflammatory response syndrome after percutaneous nephrolithotomy - 11/07/18

Facteurs de risque du syndrome de réponse inflammatoire systémique après néphrolithotomie percutanée

Doi : 10.1016/j.purol.2018.06.006 
Z. He a, 1, , F. Tang a, 1, H. Lei a, Y. Chen b, G. Zeng a
a Department of urology, Minmally Invasive Surgery Center, Guangdong Provincial Key Laboratory of Urology, the First Affiliated Hospital of Guangzhou Medical University, 510230 Guangzhou, China 
b Nanshan College of Guangzhou Medical University, Guangzhou, China 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 11 juillet 2018

Summary

Objectives

To explore the risk factors for systemic inflammatory response syndrome (SIRS) after percutaneous nephrolithotomy (PCNL).

Methods

A retrospective chart review was performed to identify 1030 patients who had undergone PCNL from January 2014 to July 2016 in the Minimally Invasive Surgery Center. Multiple data, including age, sex, body mass index (BMI), operation time, Staghorn calculi, diabetes, Serun creatinine, preoperative urine culture and the urinary sediment microscopy white blood cell (WBC) were collected. These factors and postoperative SIRS were retrospectively analyzed.

Results

There were 108 cases (10.49%) of SIRS among 1030 patients. The results of univariate analysis showed that sex (P=0.015), Staghorn calculi (P<0.001), preoperative urinary culture of Gram-negative bacteria (P<0.001) and preoperative urinary sediment microscopy WBC (+, ++, +++, ++++) (P<0.001, P<0.001, P=0.009, P=0.045) were correlated with postoperative SIRS (P<0.05). According to Multivariate analysis results, the likelihood of SIRS after PCNL increased with Staghorn calculi (P=0.01, OR=10.457, 95% CI=1.312–3.092), the urinary sediment microscopy WBC (+∼++++) (P<0.001, OR=2.591, 95% CI=1.661–4.042) and positive urine culture for Gram-negative bacteria (P<0.001, OR=3.550, 95% CI=2.205–5.715).

Conclusions

Staghorn calculi, the urinary sediment microscopy WBC and positive urine culture for Gram-negative bacteria are independent risk factors for SIRS. Patients affected by these risk factors should receive careful anti-infectious perioperative management for prevention of postoperative SIRS.

Level of incidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Explorer les facteurs de risque du syndrome de la réponse inflammatoire systémique (SIRS) après néphrolithotomie percutanée (NLPC).

Méthodes

Une revue rétrospective des dossiers a été réalisée pour identifier 1030 patients ayant subi une NLPC de janvier 2014 à juillet 2016 dans un service. Des données multiples, y compris l’âge, le sexe, l’indice de masse corporelle (IMC), le temps opératoire, la présence d’un calcul coralliforme, le diabète, créatininémie, l’ECBU préopératoire et les globules blancs dans l’urine ont été recueillies. Ces facteurs et les SIRS postopératoires ont été analysés rétrospectivement.

Résultats

Il y a eu 108 cas (10,49 %) de SIRS chez 1030 patients. Les résultats de l’analyse univariée ont montré que le sexe (p=0,015), les calculs coralliformes (p<0,001), un ECBU positif à Bacilles Gram négatif (p<0,001) et la microscopie préopératoire des globules blancs urinaires (+, ++, +++, ++++) (p<0,001, p<0,001, p=0,009, p=0,045) ont été corrélés avec le SIRS postopératoire (p<0,05). Selon les résultats de l’analyse multivariée, la probabilité de SIRS après NLPC a augmenté avec la présence d’un calcul coralliforme (p=0,01, OR=10,457, IC 95 %=1,312–3,092), la microscopie des sédiments urinaires WBC (+∼++++) (p<0,001, OR=2,591, IC à 95 %=1,661–4,042) et culture d’urine positive pour les bactéries à Gram négatif (p<0,001, OR=3,550, IC à 95 %=2,205–5,715).

Conclusions

La présence d’un calcul coralliforme, la présence de globules blancs dans l’urine et la culture d’urine positive pour les bactéries Gram négatives sont des facteurs de risque indépendants pour le SIRS. Les patients affectés par ces facteurs de risque devraient recevoir une gestion périopératoire prudente anti-infectieuse pour la prévention des SIRS postopératoires.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : PCNL, SIRS, Risk factor, Preoperative urinary sediment microscopy, WBC

Mots clés : PCNL, SIRS, Facteur de risque, Microscopie préopératoire des sédiments urinaires, WBC


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.