Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de la chimiothérapie néoadjuvante sur la morbidité péri-opératoire de la cystectomie pour tumeur de vessie infiltrant le muscle - 11/07/18

Impact of neoadjuvant chemotherapy on the peri-operative morbidity of radical cystectomy for muscle invasive bladder cancer

Doi : 10.1016/j.purol.2018.06.002 
C. Michel a, , D. Vordos b , C. Dumont c , V. Basset a , F. Meyer a, F. Gaudez a , P. Meria a , A. Cortesse a , P. Mongiat-Artus b , A. de la Taille a , S. Culine c, F. Desgrandchamps a , A. Masson-Lecomte a
a Service d’urologie, hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
b Service d’urologie, hôpital Henri-Mondor, 31, rue du Parc, 94000 Créteil, France 
c Service d’oncologie, hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 11 juillet 2018

Résumé

Introduction

La chimiothérapie néoadjuvante (CNA) à base de sels de platine est le traitement de référence avant cystectomie radicale (CR) pour tumeurs infiltrantes de vessie (TVIM). Cette étude vise à comparer la morbidité péri-opératoire entre des patients ayant reçu une CNA avant CR et des patients traités par CR seule.

Matériel et méthodes

Tous les patients consécutifs ayant été traités par CR pour TVIM dans deux centres entre le 1er janvier 2008 et 31 décembre 2015 ont été inclus rétrospectivement. Les caractéristiques cliniques, anatomopathologiques et péri-opératoires des patients traités par CNA (groupe CNA-CR) ont été comparées au groupe CR seule (groupe CR) : âge, sexe, score de Charlson, BMI, stade radiologique et clinique, complications survenant dans les 30jours post-opératoires selon le score de Clavien-Dindo, la durée d’hospitalisation, complications tardives, résultats anatomopathologiques, emboles vasculaires, marges. Tous les patients du groupe CNA-CR ont reçu entre 1 et 6cycles de chimiothérapie selon le protocole MVAC, MVAC dose dense ou cisplatine-gemcitabine. Une régression logistique a été réalisée afin d’identifier les facteurs associés à la survenue de complications péri-opératoires.

Résultats

Cent quatre-vingt-dix-neuf patients ont été inclus : 48dans le groupe CNA-CR et 151dans le groupe CR. Le taux de complications tous Clavien confondus était de 73,9 % dans le groupe CNA-CR versus 73,8 % dans le groupe CR (p=1,0). Il n’existait pas de différence significative sur la durée moyenne d’hospitalisation [19,26±7,10jours dans le groupe CNA-CR contre 20,49 ±11,86jours (p=0,5)]. En analyse multivariée, seul le score de Charlson était associé à la morbidité péri-opératoire (p=0,05), contrairement à la réalisation d’une CNA (p=0,98). Le taux de tumeurs pT0 était significativement supérieur dans le groupe CNA (50 % vs 7 %, p<0,001).

Conclusion

La CNA n’entraîne pas de sur morbidité lors de la CR. Seules les comorbidités du patient sont associées à un risque accru de complications péri-opératoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Platinum-based neoadjvant chemotherapy (NAC) before radical cystectomy (RC) is the gold standard in the treatment of muscle invasive bladder cancer (MIBC). We aimed to compare the peri-operative morbidity in patients treated by NAC then RC and patients having RC alone.

Methods

Between 1st January 2008 and 31st December 2015, we retrospectively included consecutive patients undergoing RC for MIBC in 2centers. We collected clinical, pathological and peri-operative data (30day post operative complications according to the Clavien-Dindo score, delayed complications, pathological results). Patients treated by NAC (NAC-RC group) before RC were compared to patients performing RC alone. The NAC-RC group received 1 to 6cycle of high-dose MVAC, MVAC or gemcitabine-cisplatine chemotherapy. Logistic regression identified independant factors of peri-operative complications.

Results

We included 199 patients: 48in the NAC-RC group and 151in the RC group. Complications rate was 73.9% in the NAC-RC group versus 73.8% in the RC group (P=1.0). In multivariate analyses, only the Charlson score was associated with an increased risk of peri-operative complications (P=0.05). PT0 tumour rate was significantly higher in the NAC-CR group (50% vs 7%, P<0.001).

Conclusion

NAC does not increase the peri-operative morbidity of the RC. Patients’ pre operative comorbidities is the main risk factor for peri-operative complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chimiothérapie néoadjuvante, Cancer de vessie, Cystectomie

Keywords : Neoadjuvant chemotherapy, Cystectomy, Bladder cancer


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.