Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Explorations fonctionnelles avant chirurgie du prolapsus génital (bilan urodynamique, IRM dynamique) - 11/07/18

Preoperative functional explorations of genital prolapse (urodynamics, dynamic MRI)

Doi : 10.1016/j.gofs.2018.06.005 
A.C. Pizzoferrato a, , X. Fritel b
a Service de gynécologie-obstétrique, CHU de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14000 Caen, France 
b Faculté de médecine et pharmacie, université de Poitiers, CIC1402, CESP, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 11 juillet 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

L’évaluation d’un prolapsus génital est avant tout clinique, cependant les examens d’imagerie comme l’IRM dynamique ou les explorations urodynamiques peuvent s’avérer utiles dans les cas complexes, notamment avant prise en charge chirurgicale. L’IRM dynamique permet une analyse morphologique et dynamique précise de la statique pelvienne et des muscles releveurs. Elle permet également de détecter les lésions musculo-ligamentaires post-obstétricales, bien que la signification de ces lésions à long terme reste à découvrir. La quantification de la sévérité des prolapsus est possible en IRM ; cependant la corrélation de ces mesures à l’examen clinique semble médiocre. Son intérêt réside essentiellement dans l’appréciation qualitative des trois étages du prolapsus et la détection des élytrocèles, difficile à l’examen clinique. Le bilan urodynamique apporte des informations utiles sur le fonctionnement vésico-sphinctérien, mais aucun de ces paramètres ne semble être déterminant dans la prise en charge du prolapsus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The evaluation of genital prolapse is essentially clinical; however imaging tests such as dynamic MRI or urodynamic explorations may be useful in complex cases, especially before surgical management. Dynamic MRI allows morphological and dynamic analysis of pelvic floor and levator ani function. It can also detect post-obstetric injuries, although the long-term significance of these injuries remains to be discovered. Quantification of the severity of prolapse is possible with MRI; however, the correlation of these measures with clinical examination seems poor. Its interest lies mainly in the qualitative assessment of the three stages of prolapse and the detection of elytroceles, which can be difficult to clinical examination. Urodynamics provides useful information on vesico-sphincteric function, but none of these parameters seems to be decisive in the management of prolapse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prolapsus génital, Bilan urodynamique, IRM dynamique

Keywords : Genital prolapse, Urodynamics, Dynamic MRI


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.