Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La conception des robots et le fantasme de leur mutinerie : transitionnalité d’un double créatif ou syndrome de Münchhausen par procuration ? - 11/07/18

The conception of robots and the fantasy of their mutiny: Transitionality of a creative double or Münchhausen syndrome by proxy?

Doi : 10.1016/j.evopsy.2018.05.001 
Sylvain Missonnier , 1  : Professeur de psychologie clinique de la périnatalité à l’Université Paris Descartes Sorbonne Paris Cité, Directeur du laboratoire PCPP (EA 4056), Psychanalyste SPP Co-président de l’Institut du Virtuel Seine Ouest
 Centre Henri Piéron, UFR Institut de Psychologie, Université Paris Descartes, 71, avenue Édouard-Vaillant, 92774 Boulogne-Billancourt cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Cette analyse des représentations de la genèse et de l’actualité contemporaine des robots a pour objectif un repérage psychopathologique du fantasme de mutinerie pour en accueillir cliniquement la forte récurrence dans le discours du sujet et des groupes.

Méthode

L’incarnation technologique du robot est d’abord explorée pour en comprendre sa caractéristique de double dans la réalité psychique de ses concepteurs et usagers. Secondairement, des productions artistiques emblématiques sont analysées.

Résultats

Les robots sont des outils sécrétés par les humains dont l’usage les modifie en retour. Dans cette boucle interactive, les robots sont à la fois les ambassadeurs idéaux de la toute puissance scientiste des humains et l’incarnation technique redoutablement rivale de leur propre impuissance.

Discussion

La projection des concepteurs des robots d’une rébellion de leur progéniture technologique s’impose comme une véritable signature. La créature non humaine menace son créateur humain de se libérer de son emprise et, secondairement, de l’asservir en acquérant justement les qualités qui lui font défaut.

Conclusion

Cette étude aboutit à la proposition d’une boussole psychopathologique permettant de situer le discours projectif d’un sujet ou d’un collectif à l’égard des robots entre les pôles d’un « double transitionnel » dynamique, créatif et la circularité morbide d’un syndrome de Münchhausen par procuration où un concepteur induit et dénonce faussement une pathologie chez l’être conçu.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aims

This analysis of the representations of the genesis and present actuality of robots is focused on the psychopathological characterisation of the fantasy of mutiny, so as to map its marked recurrence in the discourse of subjects and groups in clinical setting.

Method

First, the technological incarnation of the robot is explored to understand its in what way it appears as a double in the psychic reality of its designers and users. Secondarily, different iconic artistic productions are analyzed.

Results

Robots are tools secreted by humans, and their utilisation by humans in return alters their creators. In this interactive loop, robots are both the ideal ambassadors of the omnipotence of human science and a technical incarnation rivalling their own impotence.

Discussion

Among the designers of robots, the projection of a rebellion by their technological offspring imposes itself as a real signature. The nonhuman creature threatens to free itself from its human creator's hold and to enslave him by acquiring precisely the qualities that he lacks.

Conclusion

This study leads to the proposal for a psychopathological piloting system positioning the projective discourse of a subject or a collective towards robots between the poles of a dynamic, creative “transitional double” and the morbid circularity of a Münchhausen syndrome by proxy where a designer falsely induces and denounces a pathology in the being he has conceived.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Robot, Mutinerie, Intelligence artificielle, Double, Robotique, Psychanalyse

Keywords : Robots, Mutiny, Artificial intelligence, Robotics, Double, Psychoanalysis


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : La conception des robots et le fantasme de leur mutinerie : transitionnalité d’un double créatif ou syndrome de Münchhausen par procuration ? Evol psychiatr 2018 ; 83 (3) : pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 83 - N° 3

P. 415-425 - juillet 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exposition aux écrans et croissance psychique
  • Adeline Dubreu-Béclin
| Article suivant Article suivant
  • Robots de téléprésence et intersubjectivation
  • Jean-Luc Rinaudo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.