Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diagnostic d'un ostéochondrome et de ses complications - 11/07/18

[31-484-A-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8551(18)69153-5 
J. Malghem a, , F. Lecouvet a, P.L. Docquier b, C. Galant c, B. Vande Berg a
a Service d'imagerie médicale, Université catholique de Louvain, Cliniques universitaires Saint-Luc, avenue Hippocrate, 10, 1200 Bruxelles, Belgique 
b Service d'orthopédie, Université catholique de Louvain, Cliniques universitaires Saint-Luc, avenue Hippocrate, 10, 1200 Bruxelles, Belgique 
c Service d'anatomie pathologique, Université catholique de Louvain, Cliniques universitaires Saint-Luc, avenue Hippocrate, 10, 1200 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 12 juillet 2018

Résumé

L'ostéochondrome (exostose commune) est la tumeur osseuse bénigne la plus fréquente. Il correspond à une excroissance osseuse bien différenciée, produite pendant la croissance par une coiffe de cartilage germinatif dérivé du cartilage de conjugaison. Les localisations les plus fréquentes sont les os longs, dans un site d'abord métaphysaire puis progressivement diaphysométaphysaire par migration résultant de l'allongement de la portion distale de l'os. L'ostéochondrome est constitué d'os bien différencié, en continuité parfaite avec l'os porteur : os spongieux central en continuité avec la cavité médullaire et contour cortical en continuité avec la corticale de l'os porteur. Le contenu spongieux est parfois hétérogène (possibles résidus cartilagineux plus ou moins calcifiés). La surface est recouverte par une coiffe de cartilage hyalin, dont l'épaisseur est très généralement inférieure à 10 mm et même le plus souvent inférieure à 5 mm à l'âge adulte, où elle peut même complètement disparaître. Les ostéochondromes sont le plus souvent sporadiques (uniques) ou entrent dans le cadre d'une affection autosomiale dominante, la maladie des ostéochondromes multiples familiaux. Ce sont des lésions indolores mais qui peuvent présenter des complications locales : fractures (rares) et beaucoup plus souvent conflits avec l'environnement (bursite, conflit avec l'os voisin, compression nerveuse, lésion vasculaire, etc.). Dans la maladie des ostéochondromes multiples, des troubles de croissance sont fréquemment associés. Une transformation maligne survient dans moins de 1 % des cas d'ostéochondromes sporadiques et chez 3 à 5 % des patients porteurs d'exostoses multiples. La transformation maligne survient au sein de la coiffe cartilagineuse, dont l'épaisseur s'accroît. Entre 1 et 2 cm d'épaisseur de la coiffe, la lésion est suspecte et, au-delà de 2 cm, la transformation maligne en chondrosarcome est quasi certaine. La coiffe cartilagineuse est particulièrement bien visualisée par imagerie par résonance magnétique mais peut également être objectivée par échographie dans la majorité des cas. Le diagnostic d'ostéochondrome est généralement simple et ne pose de problème de diagnostic différentiel qu'avec des excroissances osseuses variantes du normal ou autres ossifications de surface : exostoses subunguéales, ossifications parostéales « bizarres », etc. En pratique, l'imagerie peut et doit pouvoir poser le diagnostic de certitude d'un ostéochondrome et en reconnaître les complications.


Mots-clés : Ostéochondrome, Exostose, Complications, Chondrosarcome, Tumeurs osseuses, Imagerie


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.