Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Névralgie du trijumeau et neurochirurgie - 31/07/18

[17-023-A-85]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(18)86582-4 
M. Sindou a, b, , A. Brinzeu a, c
a Université de Lyon 1, Lyon, France 
b Groupe ELSAN, Clinique BRETECHE, Nantes, France 
c Université de médecine et pharmacie « Victor Babeș » Timișoara, Roumanie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 16
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La neurochirurgie moderne permet dans presque tous les cas de contrôler la douleur des névralgies trigéminales essentielles. Lorsque celles-ci deviennent pharmacorésistantes, il est alors possible d'avoir recours à deux grands types de méthodes chirurgicales. Les premières correspondent à l'interruption des voies responsables des phénomènes douloureux. Elles sont soit percutanées : thermocoagulation rétrogassérienne, compression du ganglion de Gasser par ballonnet gonflable ou injection de glycérol dans le cavum trigéminal de Meckel, soit par radiochirurgie stéréotaxique ciblant la racine dans son trajet cisternal. Le second type de méthode est la décompression vasculaire microchirurgicale qui lève le conflit neurovasculaire sur la racine trigéminale, la cause la plus fréquente et considérée désormais comme classique de la névralgie primaire. Cette méthode, qui est conservatrice et curative, nécessite un abord direct sous anesthésie générale. Elle s'adresse comme première option aux patients chez qui l'imagerie par résonance magnétique (IRM) montre une image nette de conflit neurovasculaire et qui sont en bon état général. Lorsque l'IRM ne démontre pas de conflit ou chez les patients en état général précaire, les méthodes percutanées ou la radiochirurgie sont préférables, mais la durée de leur efficacité est généralement proportionnelle au degré d'hypoesthésie séquellaire, avec ses conséquences.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Névralgie du trijumeau, Conflit neurovasculaire, Compression vasculaire, Décompression vasculaire microchirurgicale, Thermocoagulation, Compression par ballon, Neurolyse au glycérol, Radiochirurgie stéréotaxique, Neurochirurgie fonctionnelle, Microchirurgie


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Aspects cliniques et thérapeutiques des névralgies essentielles du trijumeau et du glossopharyngien
  • M. Sindou, Y. Kéravel, B. Laurent
| Article suivant Article suivant
  • Hypotension intracrânienne spontanée
  • C. Roos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.