Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Myélopathie cervicale dégénérative - 01/08/18

[17-660-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(18)62884-2 
S. Knafo a, b, , F. Parker a, b
a Service de neurochirurgie, Hôpital Bicêtre, Kremlin-Bicêtre, France 
b Faculté de médecine, Université Paris-Sud, Université Paris-Saclay, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La myélopathie cervicale dégénérative est une compression médullaire progressive et symptomatique causée par des lésions dégénératives du rachis cervical. Il s'agit de la première cause de myélopathie après 50 ans. Les lésions peuvent être antérieures (protrusion discale, uncarthrose, ossification du ligament longitudinal postérieur) ou postérieures (hypertrophie ou calcification du ligament jaune, arthrose postérieure). La symptomatologie est celle d'un syndrome de compression médullaire, associé ou non à des signes de radiculopathie. Elle peut aussi être révélée par une décompensation traumatique sous la forme d'un syndrome centromédullaire. Le bilan paraclinique doit comprendre un scanner pour l'étude des lésions osseuses, une imagerie par résonance magnétique (IRM) pour évaluer le retentissement médullaire, et des radiographies pour l'analyse de l'alignement cervical. Le bénéfice d'une décompression chirurgicale est prouvé dès lors qu'il existe une myélopathie clinique et/ou radiologique avérée. La décompression chirurgicale peut être réalisée par voie antérieure (discectomies étagées ou corporectomie médiane) ou par voie postérieure (laminectomie ou laminoplastie). Le choix de la technique chirurgicale dépend de la topographie des lésions, de l'étendue de la sténose et de l'alignement sagittal cervical. Chaque technique est associée à des complications spécifiques dont il convient d'informer le patient. L'objectif de la chirurgie est d'abord la stabilisation de la myélopathie et la prévention du risque de décompensation traumatique ; une amélioration fonctionnelle est observée dans près de 70 % des cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Myélopathie, Cervical, Dégénératif, Laminectomie, Laminoplastie, Discectomie, Corporectomie, Syndrome centromédullaire


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Compression médullaire lente
  • E. Mireau, G. Dib Antunes Filho, S. Gaudart
| Article suivant Article suivant
  • Neurochirurgie de la douleur
  • M. Sindou, A. Brinzeu, J. Maarrawi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.