Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Kinésithérapie la Revue 2001–2016 : scientificité des contenus Revue systématique - 08/08/18

Kinésithérapie la Revue 2001–2016: Scientific status of contents Systematic review

Doi : 10.1016/j.kine.2018.06.005 
Michel Gedda a, b, c,
a Instituts de formation en masso-kinésithérapie et ergothérapie de Berck-sur-Mer, France 
b Laboratoire ER3S (Atelier SHERPAS), Unité de recherche pluridisciplinaire Sport, Santé, Société, Université d’Artois, France 
c Kinésithérapie la Revue, France 

Correspondance.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 08 août 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

L’objectif de cette étude était d’identifier les supports de scientificité et les niveaux de preuve des contributions originales publiés au sein de la revue « Kinésithérapie la Revue » (ISSN 1779-0123) entre novembre/décembre 2001 et décembre 2016.

Matériel et méthode

Une revue systématique a caractérisé les contenus publiés sur la période considérée. Les articles structurés selon le plan « IMRaD » ont été inclus. Leurs niveaux de preuve scientifique ont été évalués au regard de la grille de l’ANAES (HAS). L’objet et le type des études publiées ont été identifiés et analysés.

Résultats

181 numéros ont été inclus. 194 contributions originales ont été incluses. La cotation moyenne des niveaux de preuve de ces contributions originales est 4,08 (médiane 5,00). Les études sur des cas pathologiques sont majoritaires (60,93 %), mais incluent quasiment autant de sujets que les études sur sujets sains. Les suivis de cohorte sont majoritaires (72,84 %) et incluent la majeure partie des sujets étudiés.

Discussion

Si les niveaux de preuve scientifique des contributions originales identifiées sont faibles, la courbe tendance linéaire décroît sur la période considérée, montrant ainsi une progression continue. Cette situation et l’évolution constatée correspondent d’une part aux difficultés méthodologiques inhérentes à la rééducation et au blocage académique de la profession et, d’autre part, à la volonté collective de se réformer.

Conclusion

L’amélioration de la scientificité du patrimoine cognitif de la profession est un phénomène objectivement amorcé. Les institutions et ressources nécessaires pour soutenir les aspirations scientifiques constatées restent à inventer.

Niveau de preuve

1.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The objective of this study was to identify the supports for a scientific approach and the levels of evidence of the original articles published in the journal “Kinésithérapie la Revue” (ISSN 1779-0123) between November/December 2001 and December 2016.

Material and method

A systematic review characterized the contents published over the study period. Articles structured according to the IMRaD format were included. Levels of scientific evidence were assessed on the “ANAES” grid of the French Health Authority (HAS). The purpose and type of studies published were identified and analyzed.

Results

181 issues, with 194 original articles, were included. Mean level of evidence was 4.08 (median, 5.00). Studies were predominantly on pathological cases (60.93%), but these included almost as many subjects as did studies on healthy subjects. A majority of studies reported cohort follow-up (72.84%), and these comprised most of the subjects studied.

Discussion

While the levels of evidence of the identified original articles were poor, there was a linear decreasing trend over the study period, showing continuous improvement. This situation and the observed progression correspond on the one hand to the methodological difficulties inherent to rehabilitation and the academic bottle-neck of the profession and, on the other hand, to an overall determination to reform.

Conclusion

Improvement in the scientific status of the state of knowledge in the profession can objectively be said to have begun. The institutions and resources needed to support these scientific aspirations remain to be invented.

Level of evidence

1.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Édition, Exercice, Formation, Information, Pédagogie, Profession, Qualité, Recherche, Science

Keywords : Publishing practice, Training, Information, Teaching, Profession, Quality, Research, Science


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.