Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La santé sexuelle est dans vos mains : comment les applis pour smartphone peuvent-elles améliorer votre bien-être sexuel ? - 08/08/18

Sexual health in your hands: How the smartphone apps can improve your sexual wellbeing?

Doi : 10.1016/j.sexol.2018.04.003 
S. Eleuteri a, , R. Rossi b, F. Tripodi b, A. Fabrizi b, C. Simonelli a
a Sapienza University of Rome, Via di Grottarossa, 1035, 00189 Rome, Italie 
b Institute of Clinical Sexology, Rome, Italie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Ces dernières années, le nombre d’utilisateurs de smartphones a explosé à travers le monde et les téléchargements d’applications pour smartphones ont considérablement augmenté, l’utilisation des smartphones atteignant 73 % chez les adolescents américains depuis 2013. Le but principal de cet article est de présenter une revue de littérature centrée sur l’utilisation des applications de smartphone pour améliorer la santé sexuelle. L’utilisation d’une application pour smartphone pour fournir des informations sur la santé sexuelle, en particulier à des populations plus jeunes, pourrait aider à accroître la sensibilisation aux comportements sexuels à risque avant les débuts sexuels. Fournir du matériel d’éducation de santé sexuelle exact, complet et à jour par le biais des smartphones et des sites Web pourrait améliorer les résultats en matière de santé sexuelle. Cependant, il y a peu d’applications de smartphones liées à la santé sexuelle et reproductive disponibles pour les utilisateurs. La recherche a montré que 80 % des utilisateurs d’Internet aux États-Unis effectuent des recherches en ligne pour obtenir des informations sur la santé et que les jeunes recueillent de plus en plus fréquemment des informations sur la santé, y compris sexuelle. Cependant, alors que les nouvelles technologies, y compris les applications pour smartphones, sont utilisées pour faciliter la recherche d’informations sur la santé, les applications liées à la santé sont rarement téléchargées et rarement utilisées. Cela suggère que, pour promouvoir la santé sexuelle au moyen d’applications pour smartphones, les chercheurs pourraient établir des partenariats avec les développeurs d’applications afin d’intégrer les interventions de promotion de la santé sexuelle dans les applications populaires liées au sexe ou aux rencontres. Cependant, il est évident que ces applications offrent de nouvelles possibilités d’engager les populations à risque dans les interventions de santé sexuelle. Plusieurs études ont suggéré que les jeunes adultes considèrent favorablement la promotion de la santé sexuelle via des applications. Les recherches futures devraient se concentrer sur l’évaluation de ces efforts, en particulier sur la réduction des conséquences négatives sur la santé sexuelle telles que la diminution des MST et des grossesses non désirées, ainsi que sur la possibilité de mettre en contact les patients avec les services de santé. Nos résultats pourraient aider les cliniciens en leur fournissant des informations sur l’utilisation potentielle des applications pour smartphones afin d’améliorer la santé sexuelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In recent years, the numbers of smartphone users has surged across the world and downloads of smartphone apps have grown significantly, with smartphone usage increased to 73% among American adolescents since 2013. The main goal of this article is to present a review of the literature focusing the use of smartphone applications to improve sexual health. Using a smartphone application to provide sexual health information, especially to younger populations, might aid in increasing awareness of sexual risk behaviors before sexual debut. Providing accurate, comprehensive, and up-to-date sexual health education materials through smartphones vs. Web sites might improve their sexual health outcomes. However, there are few smartphone applications related to sexual and reproductive health that are available to users. Research has shown that 80% of Internet users in the United States search online for health information, and that young people are gathering health information using mobile devices with increasing frequency, including sexual health information. However, while new technologies, including smartphone apps, are used to facilitate health information seeking, health-related apps are infrequently downloaded and rarely used. This suggests that, to promote sexual health through smartphone apps, researchers could partner with app developers in order to integrate sexual health promotion interventions in popular sex-related or dating apps. However, it is evident that these apps provide novel opportunities to engage at-risk populations in sexual health interventions. Several studies have suggested that young adults consider sexual health promotion via apps acceptable. Future research should focus on evaluating these efforts specifically in the reduction of negative sexual health consequences such as a decrease of STIs and unintended pregnancies as well as whether a sexual health app can link clients to health services. Our results could help clinicians by offering information about the potential use of smartphone apps to increase sexual health.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Applications smartphones, Santé sexuelle, Sexualité internet, Activités sexuelles en ligne (OSA), Comportements sexuels à risque

Keywords : Smartphone, Apps, Sexual health, Internet sexuality, Online sexual activities (OSA), Sexual risk behaviors


Plan


 An English version of this article is available online, at https://doi.org/10.1016/j.sexol.2018.04.004.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 3

P. 139-143 - juillet 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sex toys, sex dolls, sex robots: Our under-researched bed-fellows
  • N. Döring, S. Pöschl
| Article suivant Article suivant
  • Sexual health in your hands: How the smartphone apps can improve your sexual wellbeing?
  • S. Eleuteri, R. Rossi, F. Tripodi, A. Fabrizi, C. Simonelli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.