Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hépatite alcoolique aiguë sévère - 06/09/18

Severe acute alcoholic hepatitis

Doi : 10.1016/j.lpm.2018.05.013 
Eric Nguyen-Khac 1, , 2 , Valérie Dejour 1, Ruxandra Sarba 1, Thierry Yzet 3, Denis Chatelain 4, Ingrid Marcq 2, Cyril Chivot 3, Charles Antoine Papillon 2, Christophe Attencourt 4, Hakim Houchi 1, 2
1 CHU Amiens-Picardie, hôpital Sud, service hépato-gastroentérologie, 80054 Amiens, France 
2 CHU Amiens, Centre Universitaire de Recherche en Santé (CURS), Université de Picardie-Jules-Verne (UPJV), Groupe de recherche sur l’alcool et les pharmacodépendances (GRAP), Inserm U1247, Amiens, France 
3 CHU Amiens-Picardie, hôpital Sud, service de radiologie digestive, 80054 Amiens, France 
4 CHU Amiens-Picardie, hôpital Nord, service d’anatomopathologie, 80054 Amiens, France 

Eric Nguyen-Khac, CHU Amiens-Picardie, hôpital Sud, service hépato-gastroentérologie, 80054 Amiens, France.CHU Amiens-Picardie, hôpital Sud, service hépato-gastroentérologieAmiens80054France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Tout patient consommateur chronique et excessif d’alcool avec un ictère récent doit être évalué par le score de Maddrey, à la recherche d’une hépatite alcoolique aiguë sévère.

Les corticostéroïdes représentent le traitement de première ligne, associés à un soutien nutritionnel adapté et à une abstinence alcoolique.

La combinaison corticostéroïdes plus N-acétylcystéine (perfusée pendant les 5 premiers jours) améliore la survie à court terme par rapport aux corticostéroïdes seuls, constituant une option thérapeutique de première ligne.

La réponse au traitement est évaluée au septième jour, par le modèle de Lille0,45.

Le pronostic des patients non répondeurs aux corticostéroïdes avec un modèle de Lille>0,45 est sombre avec une survie de 23 % à 6 mois.

Pour des patients non répondeurs aux corticostéroïdes et sélectionnés, la transplantation hépatique précoce améliore significativement la survie à 6 mois et à long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

All chronic and excessive consumer of alcohol with recent jaundice should be assessed using a Maddrey's score for severe acute alcoholic hepatitis.

Corticosteroids are the first line of treatment, associated with an appropriate nutritional support and alcohol abstinence.

Corticosteroids plus N-acetylcysteine combination improves short-term survival over corticosteroids alone, and could be proposed as a first line therapy.

The response to treatment is evaluated at the 7th day of treatment, with the Lille model0.45.

Prognostic of non-responders to corticosteroids with Lille model>0.45 is dramatically low with 23% survival at 6 month.

Early liver transplantation in a selected group of patients with non-response to corticosteroids significantly improves 6th month and long-term survival.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 7-8P1

P. 655-666 - juillet 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Alcool et neurologie
  • Maurice Dematteis, Lucie Pennel
| Article suivant Article suivant
  • Alcool et urgences
  • Georges Brousse, Julie Geneste-Saelens, Julien Cabe, Olivier Cottencin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.