Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Associations rares ou trompeuses entre pathologies articulaires et pathologies ORL - 07/09/18

Rare or misleading associations between arthritis and disorders of the ears, nose, or throat

Doi : 10.1016/j.monrhu.2017.11.010 
Jean-Marie Berthelot
 Service de rhumatologie, Hôtel-Dieu, CHU Nantes, Place Alexis Ricordeau, 44093 Nantes cedex 01, France 

Résumé

Un tiers des polychondrites chevauchent avec divers rhumatismes inflammatoires, vascularites, ou syndromes de Behçet (MAGIC syndrome). La recherche par l’interrogatoire de poussées de chondrites auriculaires, nasales, voire trachéales, doit être complétée par la pratique d’un TEP-scan pour dépister les aortites parfois associées. Le syndrome de Cogan (kératite interstitielle et atteinte audio-vestibulaire, avec vertiges et diminution de l’audition) peut aussi s’associer à des aortites et vascularites. Des tophus goutteux peuvent affecter les oreilles, nez et articulations temporo-mandibulaires. Des taches bleues du nez ou des oreilles doivent faire évoquer une ochronose, l’examen ORL pouvant conforter le diagnostic en notant un contraste entre le blanchiment du cérumen et la pigmentation du tympan. Des arthrites crico-aryténoïdiennes frustes sont très fréquentes dans les polyarthrites rhumatoïdes (où des nodules peuvent se développer sur les cordes vocales) mais peuvent se voir dans d’autres rhumatismes. Les détresses respiratoires avec stridor laryngée sont rares mais peuvent nécessiter une intubation en urgence. Des pharyngites peuvent inaugurer des maladies de Still de l’adulte et se compliquer d’un abcès rétro-pharygien, ou s’associer à une péri-chondrite crico-thyroïdienne. Des odynophagies font partie du spectre de signes pouvant conduire au diagnostic de maladies auto-inflammatoires variées, dont surtout les « fièvres à IgD » (due à un déficit en mévalonate kinase), mais aussi les syndromes TRAPS et PAPA (œdème épi-glottique). Le syndrome PFAPA avec fièvre périodique, pharyngite, stomatite aphteuse, et adénopathies cervicales, s’accompagne souvent d’arthralgies. Le syndrome de Kikuchi (adénites nécrosantes cervicales) peut précéder des lupus et syndromes de Sjögren. Des arthrites secondaires à des polyposes nasales ont été décrites.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Relapsing polychondritis frequently overlaps with various inflammatory rheumatisms, including vasculitis or Behçet's disease (MAGIC syndrome). Suspicion of auricular, nasal, or tracheal chondritis during history-taking can be reinforced by findings of PET-scan, which is highly sensitive for chondritis, and can also disclose associated aortitis. Cogan's syndrome (interstitial keratitis and cochleo-vestibular inflammation, with vertigo and hearing loss) is also often associated with aortitis and vasculitis. Gout tophi have been observed in the nose, ears, and temporo-mandibular joints. Blue stains of nose or ears should suggest ochronosis, especially when otoscopy reveals a contrast between discoloured cerumen and pigmented tympanic membranes. Rheumatoid nodules may affect vocal folds, and minor crico-arytenoid arthritis is frequently found in rheumatoid arthritis, but it can also worsen other rheumatic conditions. Respiratory distress with stridor is rarely encountered in rheumatic conditions but requires an emergency intubation. Pharyngitis unveils some Still's disease and may be complicated by retro-pharyngeal abscess or crico-thyroid perichondritis. Odynophagia is a clinical feature observed in various auto-inflammatory disorders, mainly mevalonate-kinase deficiency, but also TRAPS and PAPA syndromes (epiglottis oedema). PFAPA syndrome with periodic fever, pharyngitis, aphtous stomatitis, and cervical adenopathy, is often associated with arthalgias. Kikuchi syndrome (cervical necrotizing adenitis) can antedate lupus and Sjögren's syndromes. Remissions of polyarthritis following cure of nasal polyposis have been reported.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polychondrite, MAGIC syndrome, Cogan, Ochronose, Arthrite crico-aryténoïdienne, Still, Odynophagie, Déficit en mévalonate kinase, TRAPS, Syndrome PFAPA, Syndrome de Kikuchi

Keywords : Polychondritis, MAGIC syndrome, Cogan, Ochronosis, Crico-arytenoid, Still's, Odynophagia, Mevalonate-kinase, TRAPS, PFAPA, Kikuchi's syndrome


Plan


© 2018  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 85 - N° 4

P. 308-313 - septembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Présentations atypiques des maladies microcristallines
  • Alan Gauffenic, Hang-Korng Ea, Frédéric Lioté
| Article suivant Article suivant
  • Arthralgies et arthrites d’origine médicamenteuses, rares ou émergentes
  • Jean-Marie Berthelot, Gwenaëlle Veyrac

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.