Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections ostéoarticulaires par mycobactéries atypiques - 17/09/18

[14-185-B-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(18)70468-3 
P. Lafforgue a, b,  : Professeur
a Aix Marseille Université, Jardin du Pharo, 58, boulevard Charles-Livon, 13007 Marseille, France 
b Service de rhumatologie, Hôpital Sainte-Marguerite, 270, boulevard de Sainte-Marguerite, BP 29, 13274 Marseille cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les mycobactéries atypiques (MA) ou mycobactéries non tuberculeuses sont des germes ubiquitaires. Habituellement non pathogènes pour l'homme, ils peuvent le devenir à la faveur d'une inoculation directe ou d'une immunité déficiente (situations telles qu'un diabète, une infection par le virus de l'immunodéficience humaine, un traitement immunosuppresseur comme les corticoïdes ou les anti-tumor necrosis factor, ou de façon générale un terrain affaibli). La large majorité des infections par MA est pulmonaire, plus rarement il peut s'agir de l'appareil locomoteur sous forme d'arthrites, de ténosynovites ou de bursites septiques, d'ostéomyélites, de spondylodiscites, d'infection de matériel orthopédique. Ces infections ont en commun une présentation clinique progressive, peu douloureuse, généralement apyrétique, des signes biologiques d'infection inconstants et souvent modérés, entraînant de ce fait un retard diagnostique habituel, souvent de plusieurs mois, voire années. L'atteinte est volontiers destructrice avec une propension aux abcès. La présence de granulomes gigantocellulaires sans nécrose caséeuse est évocatrice. Un diagnostic bactériologique précis est la condition indispensable au diagnostic et surtout à une thérapeutique efficace. Ce diagnostic bactériologique est délicat et nécessite un laboratoire aguerri et des techniques de culture et de biologie moléculaire spécifiques. Malheureusement, cela n'est souvent réalisé qu'après échec d'une première prise en charge avec des prélèvements standards et une antibiothérapie probabiliste qui va réduire les chances d'isoler le germe. Le traitement n'est pas codifié, et va être adapté à chaque situation. Le principe général est de combiner une chirurgie d'excision et une antibiothérapie. Le traitement antibiotique doit impérativement comporter plusieurs molécules adaptées à l'antibiogramme (la variabilité de la sensibilité de chaque espèce et les nombreuses résistances rendent illusoire, voire nuisible un traitement probabiliste) et être prolongé (en règle au moins 6 à 12 mois, voire plus, d'autant plus que l'infection est sévère, le terrain immunodéprimé et qu'il n'y a pas eu de chirurgie associée). Il est important de connaître ces caractéristiques pour déclencher une prise en charge appropriée qui repose sur l'étroite collaboration entre le rhumatologue ou l'interniste, l'orthopédiste, l'infectiologue et le laboratoire de bactériologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Arthrite septique, Bursite, Ténosynovite, Spondylodiscite, Ostéite, Ostéomyélite, Mycobactérie atypique, Mycobactérie non tuberculeuse


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tuberculose osseuse et articulaire des membres
  • E. Pertuiset
| Article suivant Article suivant
  • Rhumatisme articulaire aigu et rhumatisme poststreptococcique
  • E. Pertuiset

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.