Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Techniques et principes des tomographies en cohérence optique - 27/09/18

Techniques and principles of optical coherence tomography

[21-045-A-15]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(18)64331-X 
M. Streho, MD, FEBO a, b, e, , F. Matonti, MD, PHD, FEBO c, d
a Centre Explore Vision, 12, rue Croix-des-Petits-Champs, 75001 Paris, France 
b Service d'ophtalmologie du Pr Tadayoni, Hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 
c Institut de neurosciences de la Timone, Aix-Marseille Université, CNRS, 27, boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille cedex 05, France 
d Département d'ophtalmologie, Hôpital Nord, AP-HM, chemin des Bourrely, 13015 Marseille, France 
e Centre Explore Vision, 4, rue des Grandes Terres, 92500 Rueil-Malmaison, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La tomographie en cohérence optique (OCT) a été la révolution de l'imagerie oculaire des dernières années. Initialement développé pour mesurer l'épaisseur maculaire dans le suivi des œdèmes maculaires diabétiques, cet appareil s'est révélé être l'outil indispensable pour une analyse quasi histologique de l'œil. En effet, en utilisant un faisceau lumineux balayant la rétine (ou autres structures), l'OCT permet d'établir une image selon différents degrés de réflectivités correspondant aux différentes couches cellulaires avec une résolution actuellement autour de 5 à 10 μm. De plus, cette technique possède quasiment tous les avantages : non invasif, rapide, fiable, reproductible et délégable. Ce qui explique son formidable développement et sa généralisation à une activité ophtalmologique spécialisée mais également générale. La France est probablement le pays au monde le plus équipé en OCT, ce qui fait des ophtalmologistes français des utilisateurs chevronnés. Pour en retirer le maximum, il convient de bien connaître les principes techniques et les différentes évolutions ainsi que les points-clés pour la réalisation et l'interprétation de l'examen. Cet article est la mise à jour de « Technique et interprétation de l'optical coherence tomography ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Optical coherence tomography (OCT) has been the eye-imaging revolution of recent years. Initially developed to measure macular thickness in the monitoring of diabetic macular edema, this device has proved to be the indispensable tool for an almost histological analysis of the eye. Indeed, by using a light beam scanning the retina (or other structures), the OCT allows to establish an image according to different degrees of reflectivities corresponding to the different cell layers with a resolution currently around 5 to 10 μm. In addition, this technique has almost all the advantages: non-invasive, fast, reliable, reproducible and delegable. This explains its tremendous development and its generalization to a specialized but also general ophthalmological activity. France is probably the world's most equipped country in OCT, which makes French ophthalmologists experienced users. To get the most out of it, you need to know the technical principles and the different developments as well as the key points for carrying out and interpreting the examination. This article is the update of “Technique and interpretation of optical coherence tomography”.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tomographie en cohérence optique, Imagerie, Rétine, Macula, Dégénérescence maculaire liée à l'âge, Œdème maculaire

Keywords : Optical coherence tomography, Imaging, Retina, Macula, Age-related macular degeneration, Macular edema


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Rétinophotographies, clichés en autofluorescence et angiographies : technique et interprétation
  • S. Nghiêm-Buffet, J. Pérol, S. Michée, S.-Y. Cohen, F. Fajnkuchen, C. Delahaye-Mazza, B. Guiberteau, G. Quentel
| Article suivant Article suivant
  • Explorations électrophysiologiques sensorielles : électrorétinogramme, électro-oculogramme, potentiels évoqués visuels
  • F. Rigaudière, J.-F. Le Gargasson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.