Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Localisation gauche d’une fistule biliobronchique : complication exceptionnelle de l’hydatidose hépatique - 10/10/18

Left localization of biliobronchial fistula: Exceptional complication of hepatic hydatidosis

Doi : 10.1016/j.pneumo.2018.08.001 
S. Rabiou a, , M. Lakranbi a, Y. Ouadnouni a, c, D. Benajah b, c, M. Smahi a, c
a Service de chirurgie thoracique, CHU Hassan II, Fès, Maroc 
b Service d’hépato-gastro-entérologie, CHU Hassan II, Fès, Maroc 
c Faculté de médecine et de pharmacie, université Sidi-Mohamed-Ben-Abdellah, Fès, Maroc 

Auteur correspondant. Service de chirurgie thoraciqueC1, CHU Hassan II, Fès, Maroc.Service de chirurgie thoraciqueC1, CHU Hassan IIFèsMaroc
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 10 octobre 2018

Résumé

Introduction

La fistule biliobronchique d’origine hydatique est une complication rare et la localisation gauche est exceptionnelle.

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 26 ans, issu du milieu rural qui nous a été adressé pour prise en charge d’une biliptysie. La tomodensitométrie thoracique et abdominale ont conclu au diagnostic d’une fistule biliobronchique gauche. La prise en charge a consisté en une sphinctérotomie endoscopique première, puis une chirurgie par thoracotomie exclusive gauche permettant de traiter les lésions pulmonaires, hépatiques ainsi que la réparation diaphragmatique. L’évolution a été favorable avec disparition de la biliptysie.

Conclusion

Le diagnostic de fistule biliobronchique gauche, nécessite un bilan précis non seulement par l’imagerie mais aussi la fibroscopie bronchique permettant de bien localiser la lésion avant toute entreprise chirurgicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The biliobronchial fistula of hydatic origin is a rare complication and the left localization is exceptional.

Observation

We report the case of a 26-year-old patient from the rural area who was referred to us for treatment of biliptysis. The thoracic and abdominal computed tomography diagnosed a left biliobronchial fistula was. Management consisted of primary endoscopic sphincterotomy, followed by left exclusive thoracotomy surgery to treat pulmonary, hepatic and diaphragmatic repair. The evolution was favorable with disappearance of the biliptysie.

Conclusion

The diagnosis of left biliobronchial fistula requires a precise assessment not only by the imagery but also the bronchial fibroscopy allowing the acurate localisation of the lesion before any surgical enterprise.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hydatidose, Fistule biliobronchique, Biliptysie, Sphinctérotomie, Thoracotomie

Keywords : Hydatidosis, Biliobronchial fistula, Biliptysis, Sphincterotomy, Thoracotomy


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.