Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diversité des prises en charge des patients atteints de sclérose en plaques entre régions françaises - 10/10/18

Care pathway diversity of patients with multiple sclerosis between French regions

Doi : 10.1016/j.respe.2018.08.006 
C. Blein a, , C. Chamoux b, D. Reynaud b, V. Lepage b
a HEVA, 186, avenue Thiers, 69465 Lyon, France 
b BIOGEN France, 75000 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 10 octobre 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Background

The aim of this study is to analyze and to compare data from 2015, focusing on hospital care for patients with multiple sclerosis from three French regions with different characteristics in terms of prevalence, size and number of multiple sclerosis competencies and resource centers.

Methods

All hospital admissions from the PMSI MCO 2015 database, with a principal or related diagnosis (PD-RD) of G35* (“multiple sclerosis”) were extracted. We also extracted chemotherapy treatments administered in hospital, during admissions with a significant associated diagnosis (SAD) of G35*, if the PD or RD was coded Z512 (“non-tumor chemotherapy”). The analyzed regions corresponded to those of 2015, some of which have since merged.

Results

There were 95,359 hospital admissions for multiple sclerosis in France in 2015 among a total cohort of 21,102 patients, resulting in a total cost of € 54.1m. Patients with MS were managed mainly in the ambulatory setting, which accounted for 88.5 % of all admissions. The Rhône-Alpes region represented 7.6 % of national admissions for MS, 9.6 % of patients, and 14 % of inpatient days, contributing 10.4 % of the national cost of MS care. 58.4 % of stays were managed by the two main multiple sclerosis centers. The Nord-Pas-de-Calais region represented 9.8 % of national admissions, 10 % of patients, 6.6 % of inpatient days, and 9.1 % of the national cost. 29.8 % of stays were managed by the main multiple sclerosis center. The Centre region represented 2.7 % of stays, 2.8 % of patients, 3.1 % of inpatient days, and 2.8 % of the national cost. 28.4 % of stays were managed by the main multiple sclerosis center.

Conclusion

This study highlights the diversity of multiple sclerosis hospital management and care between these three regions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

L’objectif de l’étude est d’observer et de comparer les prises en charge hospitalières sur l’année 2015 des patients pris en charge pour leur sclérose en plaques entre trois anciennes régions françaises de caractéristiques différentes en termes de prévalence, de nombre de centres de ressources et de compétences et de taille de la région.

Méthodes

L’ensemble des séjours hospitaliers de la base PMSI MCO 2015 présentant au moins un diagnostic principal ou relié (DP-DR) en G35* « sclérose en plaques » ont été extraits afin de recueillir l’ensemble des hospitalisations dont le motif de prise en charge est la sclérose en plaques. Nous avons également extrait les traitements de chimiothérapie administrés à l’hôpital via la recherche des séjours avec un diagnostic associé significatif (DAS) en G35* « sclérose en plaques » lorsque le DP ou le DR était codé en Z512 « chimiothérapie non tumorale ». Les régions analysées correspondent à celles de 2015, dont certaines ont fusionné depuis.

Résultats

On dénombre 95 359 séjours hospitaliers MCO de SEP au niveau national sur l’année 2015 pour une cohorte de 21 102 patients et un coût total de 54,1 M€ pour l’Assurance maladie. La prise en charge est principalement ambulatoire avec 88,5 % des séjours. La région Rhône-Alpes représente 7,6 % des séjours de SEP au niveau national, 9,6 % des patients, 14 % des journées en hospitalisation complète (HC) et 10,4 % du coût national ; 58,4 % des séjours ont lieu dans les deux principaux centres hospitaliers prenant en charge la SEP. La région Nord-Pas-de-Calais représente 9,8 % des séjours, 10 % des patients, 6,6 % des journées en HC et 9,1 % du coût national ; 29,8 % des séjours ont lieu dans le principal centre hospitalier prenant en charge la SEP. La région Centre représente 2,7 % des séjours, 2,8 % des patients, 3,1 % des journées en HC et 2,8 % du coût national ; 28,4 % des séjours ont lieu dans le principal centre hospitalier prenant en charge la SEP.

Conclusion

L’étude souligne la diversité des modèles de prise en charge hospitalière des patients SEP entre ces trois régions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Multiple sclerosis, Hospital Care pathways, Care management, Multiple Sclerosis Competences and Resources Centre

Mots clés : Sclérose en plaques, Centre de ressources et de compétences sclérose en plaques, Organisation des soins, Prise en charge hospitalière


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.