Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pourquoi, quand et comment adresser un patient à l’addictologue aujourd’hui - 10/10/18

Why, when and how to refer a patient to the addictologist today

Doi : 10.1016/j.amp.2018.08.003 
Didier Touzeau , Flora Pascuttini, Alice Deschenau
 Pôle addictions Groupe hospitalier Paul-Guiraud, 54, avenue de la République, 94800 Villejuif, France 

Auteur correspondant. GH Paul-Guiraud, Clinique Liberté, 10, rue de la Liberté, 92220 Bagneux, France.GH Paul-Guiraud, Clinique Liberté10, rue de la LibertéBagneux92220France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Tout praticien est fondé à évoquer un diagnostic d’addiction pour des patients « souffrant d’un trouble lié à l’usage de substances ». Référer à un addictologue vise autant à préciser le trouble, notamment l’existence d’un craving et son contexte de survenue, qu’à susciter la constitution d’un réseau de soins pluridiscipinaire pour chaque patient. Il peut s’aider de tests diagnostics et rechercher des biomarqueurs spécifiques de chaque substance. L’identification des comorbidités, et a fortiori leur diagnostic précis, sont rendus ardus par l’intrication de troubles préexistants et secondaires à la consommation (double diagnostic psychiatrique, troubles du sommeil, prise en charge de la douleur et troubles alimentaires). Abus de substances et santé sont étroitement liés, nécessitant un diagnostic précis et une prise en charge spécifique. Mais un usage trop extensif du terme addiction ou la non-prise en considération du contexte sociétal incitatif ou répressif peuvent être tout aussi préjudiciables à la personne. De même qu’ignorer les enjeux de l’intentionnalité et des choix des personnes vivant dans une société qui favorise les excès, réprime leurs conséquences en exigeant de l’individu un autocontrôle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Any practitioner is justified in referring to a diagnosis of addiction for patients “suffering from a substance use disorder”. Referring to an addictologist is as much about clarifying the disorder, particularly the existence of a craving and its context of occurrence, as it is about creating a multidisciplinary care network for each patient. It can use diagnostic tests and search for specific biomarkers for each substance. The identification of comorbidities, and a fortiori their precise diagnosis, are made difficult by the intrication of pre-existing and secondary disorders (dual psychiatric diagnosis, sleep disorders, pain management and eating disorders). Substance abuse and health are closely linked, requiring precise diagnosis and specific management. But too extensive use of the term addiction or failure to take into account the societal context that encourages or represses it can be just as detrimental to the person. As well as ignoring the issues of intentionality and the choices of people living in a society that encourages excesses, represses their consequences by demanding self-control from the individual.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Addictologie, Comorbidité, Diagnostic, Évaluation, Marqueur biologique

Keywords : Addictology, Comorbidity, Diagnosis, Evaluation, Biomarkers


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° 8

P. 766-770 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Du produit à la fonction : soins complexes en addictologie par une approche dimensionnelle fonctionnelle
  • Maurice Dematteis, Lucie Pennel
| Article suivant Article suivant
  • Il faut repenser la prévention en Europe
  • Luis Patricio

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.