Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude IRM de la ligamentisation des greffes de LCA chez l’enfant opéré à physe ouverte - 11/10/18

MRI study of the ligamentization of ACL grafts in children with open growth plates

Doi : 10.1016/j.rcot.2018.09.010 
Adrien Pauvert a, , Henri Robert a, Philippe Gicquel b, Nicolas Graveleau c, Nicolas Pujol d, Franck Chotel e, Nicolas Lefevre f, g

Société francophone d’arthroscopieh

a Service d’orthopédie, centre hospitalier Nord Mayenne, 229, boulevard, Paul-Lintier, 53100 Mayenne, France 
b Service de chirurgie orthopédique pédiatrique, CHU de Hautepierre, avenue Molière, 67098 Strasbourg, France 
c CCOS et clinique du sport de Bordeaux-Mérignac, 2, avenue Georges-de-Negrevergne, 33700 Mérignac, France 
d Service orthopédique, centre hospitalier de Versailles, 177, rue de Versailles, 78150 Le Chesnay, France 
e Département de chirurgie orthopédique pédiatrique, hôpital femme-mère-enfant, 59, boulevard Pinel, 69677 Lyon, France 
f Département de chirurgie orthopédique et sportive, clinique du sport, groupe Ramsay-générale de santé, 36, boulevard Saint-Marcel, 75005 Paris, France 
g Clinique Nollet, institut d’orthopédie, 23, rue Brochant, 75017 Paris, France 
h 15, rue Ampère, 92500 Rueil-Malmaison, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 11 octobre 2018

Résumé

Introduction

Peu de travaux de la littérature se sont intéressés à la ligamentisation des greffes de LCA pédiatriques. L’objectif de cette étude était de comparer l’aspect IRM des greffes de LCA faites dans une population à physe ouverte aux LCA d’une population d’adolescents et de rechercher si le signal IRM à 6 mois des plasties était prédictif d’une rerupture. Notre hypothèse était que la ligamentisation, était un processus évolutif et lent.

Matériel et méthodes

Il s’agissait d’une étude prospective, multicentrique de 100 plasties (7 à 16 ans) du LCA (tendon quadricipital, ischio-jambiers, facia lata) dont 65 plasties non rompues ont eu une ou plusieurs IRM postopératoires à partir du 6e mois et jusqu’à 2 ans, 7 patients dont la plastie s’était rompue après les IRM ainsi que 20 IRM de LCA normaux d’adolescents (15 à 18 ans) ont également été étudiées. Vingt-huit patients n’ont pas eu d’IRM de contrôle. Pour chaque IRM, le Signal/Noise Quotient (SNQ) a été calculé au niveau de 3 zones différentes du LCA (proximal, moyen, distal) et les grades (I à IV) de Howell intra-articulaire et intratibial ont également été évalués. Les tests du Chi2 de Mantel-Haenszel, Wilcoxon signed rank test et de Student ont été réalisés. Les coefficients de correspondance intra-observateur de Lin ont été calculés.

Résultats

Pour les LCA normaux, il existait une différence significative de SNQ entre les 3 zones et une majorité de Howell III (55 % de Howell III, 25 % de Howell II et 20 % de Howell I). Pour les greffes en continuité, il existait une amélioration significative des SNQ entre 6 et 12 mois et entre 6 et 24 mois, il n’y avait, par contre, aucune différence de SNQ entre les 3 zones quel que soit le délai postopératoire. Le Howell intra-articulaire s’améliorait de manière significative entre 6 et 24 mois et entre 12 et 24 mois ; le Howell intratibial s’améliorait significativement seulement entre 12 et 24 mois. Il n’a été retrouvé aucune différence significative entre les greffes continues de LCA et les re-reruptures, il n’a pas non plus été retrouvé de différence entre les différents types de greffons.

Conclusion

Il existait une grande inhomogénéité des SNQ et du Howell des LCA normaux. Le SNQ et le Howell des greffes s’amélioraient jusqu’à 2 ans, sans restituer l’inhomogénéité du LCA normal, la greffe étant beaucoup plus homogène. Le signal et l’aspect de la greffe de LCA et du LCA normal étaient très différents et le signal IRM à 6 mois n’était pas prédictif de rerupture.

Niveau d’évidence

III, étude prospective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ligamentoplastie LCA, IRM, Ligamentisation, Enfant, Physe ouverte


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics &Traumatology : Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.