Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Fractures des phalanges et des métacarpiens - 12/10/18

[44-368]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(18)61775-1 
L. Obert  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, I. Pluvy : Praticien hospitalier, C. Echallier : Interne, C. Pechin : Interne, S. El Rifai : Assistant, E. Jardin : Chef de clinique assistante, D. Feuvrier : Chef de clinique assistant, F. Loisel : Praticien hospitalier
 Service d'orthopédie, de traumatologie, de chirurgie plastique, reconstructrice et assistance main, CHRU de Besançon, CHI Vesoul & CIC IT, 808, boulevard Fleming, 25033 Besançon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 19
Iconographies 32
Vidéos 0
Autres 4

Résumé

La fonction de la main est le résultat de la combinaison de la structure osseuse, de la stabilité ligamentaire, et de la puissance musculaire intrinsèque et extrinsèque. Le traitement d'une fracture digitale a pour but de retrouver la meilleure fonction avec le minimum de séquelles (douleurs, raideurs). L'immobilisation est possible dans certains types de fractures si elle est courte (moins de 4 semaines), adaptée (en bonne position) parce que le doigt reste vierge (non opéré). Un traitement chirurgical est rendu nécessaire par une ouverture de la fracture, des lésions associées ou un déplacement inacceptable ; il repose sur une réduction et une fixation stable. En cas de traitement chirurgical, la réaction cicatricielle liée à l'ouverture qui se surajoute aux lésions ne peut être combattue que par une mobilisation immédiate. Cette mobilisation n'est possible que si la cicatrisation des parties molles et la douleur sont sous contrôle. Quel que soit le traitement, un suivi régulier est nécessaire afin de dépister une complication : déplacement secondaire ; mauvais contrôle de la douleur ; exclusion du doigt.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fracture, Métacarpe, Phalange, Ostéosynthèse, Mobilisation précoce


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie des syndromes canalaires du poignet
  • P. Moreel, C. Dumontier
| Article suivant Article suivant
  • Entorses graves de l'articulation métacarpophalangienne du pouce
  • E. Roulot, J. Chino

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.