Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de la musicothérapie sur la consommation de morphine aux urgences : étude prospective randomisée - 25/10/18

The impact of music therapy on morphine consumption in emergency room: A prospective randomized study

Doi : 10.1016/j.douler.2018.07.014 
Chawki Jebali a, Nesrine Ibn Hassine b, Rym Bouriga c, , Mohamed Mahjoub d, Chafia Bouhamed b
a Department of emergencies, university hospital Sahloul, 4054, Sousse, Tunisie 
b Department of emergencies, Ibn AlJazzar Hospital, Kairouan, Tunisie 
c Department of medical oncology, university hospital Fattouma Bourguiba, 4054 Monastir, Tunisie 
d Department of epidemiology and hospital hygiene, university hospital Farhat Hached, Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant. Department of oncology, university hospital Fattouma Bourguiba, 4054 Monastir, Tunisie.Department of oncology, university hospital Fattouma BourguibaMonastir4054, Tunisie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La musicothérapie permet de soutenir le bien-être du patient et détourne l’attention de la douleur vers une alternative très agréable. Peu d’études prospectives randomisées sont réalisées aux urgences montrant son effet antalgique potentiel. Notre objectif était de déterminer l’effet de la musicothérapie sur la consommation morphinique aux urgences.

Population et méthodes

Étude prospective randomisée, monocentrique réalisée aux urgences durant une période de quatre mois. Nous avons inclus tout patient âgé de plus de 16 ans, consultant les urgences de traumatologie avec une échelle numérique (EN)5. Les critères de non-inclusion étaient l’absence de consentement et les anomalies de la compréhension ou de la communication. Après consentement, les patients ont été randomisés en G. S (morphine) et G. M (morphine+musique). Nous avons recueilli les caractéristiques démographiques, l’évolution des paramètres vitaux et de l’EN en fonction du temps. Le critère de jugement principal était la diminution de la consommation morphinique. Les critères de jugement secondaires étaient le temps de résolution de la douleur, les effets indésirables et le degré de satisfaction des patients.

Résultats

Nous avons inclus 144 patients. Nous avons colligé moins de consommation morphinique dans le G. M (7,1±2,7 versus 9,6±3mg avec un p=0,022). Le temps de résolution de la douleur était plus rapide dans le G. M (30±13,7 versus 42±16,7min avec un p=0,036). Nous avons observé moins d’effets indésirables et plus de satisfaction des patients dans le G. M.

Conclusion

La musicothérapie diminue la consommation morphinique aux urgences et par conséquent diminue ces effets indésirables. Cette thérapie anodine, peu coûteuse, accroît la satisfaction des patients consultant les urgences.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Music therapy helps to support the well-being of the patient and diverts attention from pain to a very pleasant alternative. Few prospective randomized studies are carried out in emergency departments showing its potential analgesic effect. The aim of the study was to determine the effect of music therapy on morphine consumption in emergencies.

Population and methods

A prospective, randomized, monocentric study conducted in emergency departments over a four-month period. We included any patient older than 16 years, consulting trauma emergencies with a numerical scale5. Exclusion criteria were absence of consent and anomalies of understanding or communication. After consent, patients were randomized to G. S (morphine) and G. M (Morphine+music therapy). We collected the demographic characteristics, the evolution of the vital parameters and the numerical scale. The primary endpoint was decreased morphine consumption. Secondary endpoints were pain resolution time, side effects and patient satisfaction.

Results

We included 144 patients. We recorded reduced morphine consumption in G. M (7.1±2.7 versus 9.6±3mg with P=0.022). Time to resolution was faster in G. M (30±13.7 versus 42±16.7min with P=0.036). We observed less side effects and more satisfaction in G. M.

Conclusion

Music therapy reduces morphine consumption in emergencies and consequently decreases these side effects. This inexpensive therapy increases the patient satisfaction of emergency patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Musicothérapie, Morphine, Analgésie, Urgence, Douleur aiguë

Keywords : Music therapy, Morphine, Analgesia, Emergency, Acute pain


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 5

P. 211-217 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du monitorage du tonus parasympathique relatif par Analgesia/Nociception Index (ANI) chez les patients anesthésiés ou conscients
  • Emmanuel Boselli
| Article suivant Article suivant
  • L’hypnose pour la gestion de la douleur induite par les ponctions veineuses chez l’adulte
  • Khaireddine Raddaoui, Mohamed Radhouani, Hayet Maghraoui, Imene Nefzi, Olfa Kaabachi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.