Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hypophosphatémies en réanimation - 01/11/18

[36-860-A-35]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(18)84764-8 
C. Ichai, PhD, Professeur d'anesthésie réanimation, chef de service , J.-C. Orban, PhD, Praticien hospitalier en anesthésie réanimation, H. Quintard, Praticien hospitalier en anesthésie réanimation
 Service de réanimation polyvalente, Hôpital Pasteur 2, Université Côte d'Azur, 30, voie Romaine, 06001 Nice cedex 1, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 02 novembre 2018

Résumé

Le phosphore (avec le calcium) est le constituant principal de l'os. Son abondance dans la cellule lui confère des fonctions cellulaires majeures dont la constitution des membranes phospholipidiques et la production d'énergie sous forme d'adénosine triphosphate (ATP). Les métabolismes phosphoré et calcique sont étroitement liés. La balance phosphorée est normalement étroitement régulée grâce essentiellement à un équilibre entre absorption/excrétion du phosphate au niveau intestinal et rénal, via des transporteurs membranaires. Cet équilibre, dont la cible est l'axe os-intestin-rein, est surtout effectué par des hormones. La parathormone, la calcitonine et le fibroblast growth factor 23 (FGF-23) ont un effet hypophosphatémiant, alors que la vitamine D a l'effet inverse. Les hypophosphatémies sont associées à une élévation de la morbi-mortalité en réanimation. Les facteurs de risque sont la dénutrition, l'alcoolisme chronique, le sepsis et la période postopératoire. Seules les hypophosphatémies aiguës modérées ou profondes (inférieures à 0,65 mmol l-1) peuvent se manifester par des signes non spécifiques neuromusculaires, respiratoires, cardiovasculaires. Les hypophosphatémies les plus fréquentes en réanimation sont associées à une normocalcémie et induites par un transfert (perfusion d'insuline, syndrome de renutrition), par des pertes rénales élevées en l'absence de compensation suffisante en épuration extrarénale continue, ou par un défaut d'absorption intestinale (diarrhée). Les autres causes d'hypophosphatémies peuvent être associées à une hypercalcémie causée par une hyperparathyroïdie primaire ou tertiaire. Elles peuvent s'associer à une hypocalcémie en raison d'une phosphaturie accrue induite par une acidose métabolique, une hypomagnésémie, une hypervolémie, une rhabdomyolyse, des diurétiques, d'une hyperparathyroïdie secondaire (insuffisance rénale chronique débutante) ou d'une pseudohyperparathyroïdie. Seules les hypophosphatémies profondes ou symptomatiques nécessitent une supplémentation, orale de préférence, la voie intraveineuse étant réservée aux formes les plus graves.


Mots-clés : Axe os-intestin-rein, Balance phosphate, Hyperparathyroïdie, Hypophosphatémie de transfert, Parathormone, Phosphatémie, Phosphatonines, Réanimation, Vitamine D


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.