Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Head and neck squamous cell carcinoma in people living with HIV in France - 04/11/18

Carcinomes épidermoïdes de la sphère ORL chez les patients vivant avec le VIH en France

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.05.002 
A. Picard a, L. Arowas b, L. Piroth c, I. Heard b, d, T. Ferry e, f,
on behalf of

the ORL-HIV-HPV study group

a Service d’oto-rhino-laryngologie, hôpital Bichat, université Paris-Diderot-Paris 7, 75877 Paris, France 
b Centre national de référence (CNR) des papillomavirus humains (HPV), Institut Pasteur, 75015 Paris, France 
c Inserm CIC 1432, service de maladies infectieuses et tropicales, CHU de Dijon, université de Bourgogne, 21079 Dijon cedex, France 
d Hôpital Tenon, AP–HP, 75019 Paris, France 
e Service de maladies infectieuses et tropicales, hospices civils de Lyon, 69004 Lyon, France 
f Inserm U1111, centre de recherche en infectiologie (CIRI), université Claude-Bernard-Lyon 1, 69007 Lyon, France 

Corresponding author at: Service de maladies infectieuses, hôpital de la Croix-Rousse, hospices civils de Lyon, 93, grande rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, France.Service de maladies infectieuses, hôpital de la Croix-Rousse, hospices civils de Lyon93, grande rue de la Croix-RousseLyon69004France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Highlights

Head and neck squamous cell carcinoma (HNSCC), mainly due to smoking, is one of the leading causes of cancer deaths.
Oropharynx carcinoma is potentially an HPV-related HNSCC in HIV-infected individuals.
The prevalence of oropharynx carcinoma in HIV-infected individuals increased over time.
The role of HPV in HIV-infected individuals presenting with HNSCC should be investigated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Head and neck squamous cell carcinoma (HNSCC), mainly due to smoking, is one of the leading causes of cancer deaths. However, an increasing number of tumors – especially oropharyngeal cancer – are reported in non-smokers in association with the human papillomavirus (HPV). As HIV-infected individuals are particularly at risk of HPV-related disease, we aimed to describe the burden of HNSCC in this population.

Methods

Retrospective chart review of patients from HIV clinics diagnosed with HNSCC between 2004 and 2014. Case patients were defined using the International Classification of Disease for Oncology (3rd edition). Age at HIV diagnosis and time from HIV diagnosis to HNSCC diagnosis were collected. Oropharyngeal cancers were considered as potentially HPV-related cancers, and their prevalence was compared with other HNSCCs over time.

Results

The 286 patients enrolled in the study had a median age at HNSCC diagnosis of 52 years; 84% were males and 68% had a history of smoking. The oropharynx was the most frequent site (41%), followed by cancer of the oral cavity (31%), larynx (22%), and hypopharynx (7%). The prevalence (and proportion) of potentially HPV-related cancers increased significantly over time with a mean of 0.78 additional case patient per year.

Conclusion

The prevalence of HNSCC is modest compared with other cancers in HIV-infected individuals. The prevalence of oropharynx carcinoma, a potentially HPV-related carcinoma, seems to increase over time. Even if tobacco may be an important contributor, the role of HPV in HIV-infected individuals presenting with HNSCC should be investigated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Les carcinomes épidermoïdes de la sphère ORL, principalement liés au tabac, peuvent survenir chez des non-fumeurs avec implication du papillomavirus (HPV), notamment pour les formes oropharyngées. Comme les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) sont particulièrement exposées au HPV, notre objectif était de décrire les différentes formes de cancer ORL dans cette population.

Méthodes

Étude rétrospective réalisée dans les centres prenant en charge les PVVIH en France et pour qui un cancer ORL a été diagnostiqué entre 2004 et 2014. Les cancers de l’oropharynx ont été considérés comme des cancers potentiellement liés au HPV, et leur prévalence a été comparée aux autres localisations au fil du temps.

Résultats

Deux cent quatre vingt-six patients (âge médian au diagnostic de cancer de 52 ans) ont été inclus ; 84 % étaient des hommes et 68 % avaient des antécédents de tabagisme. L’oropharynx était le site le plus fréquent (41 %), suivi de la cavité buccale (31 %), du larynx (22 %) et de l’hypopharynx (7 %). La prévalence (et la proportion) des cancers potentiellement liés au HPV augmentait au fil du temps avec une moyenne de 0,78 cas supplémentaires par an.

Conclusion

La prévalence des cancers ORL est modeste par rapport aux autres cancers chez les PVVIH. La prévalence du carcinome de l’oropharynx, potentiellement lié à l’HPV, augmentait au fil du temps. Même si le tabac demeure un facteur important, le rôle du HPV dans la physiopathologie des carcinomes épidermoïdes de la sphère ORL chez les PVVIH doit être étudié.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : HIV, HPV, Head and neck squamous cell carcinoma

Mots clés : VIH, Papillomavirus, Cancer de la tête et du cou


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 8

P. 503-508 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maribavir, brincidofovir and letermovir: Efficacy and safety of new antiviral drugs for treating cytomegalovirus infections
  • P. Frange, M. Leruez-Ville
| Article suivant Article suivant
  • Evaluation of broad-spectrum beta-lactam prescriptions (except carbapenems) in a French teaching hospital
  • S. Nguyen, A. Lefébure, F.X. Lescure, P. Arnaud, C. Rioux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.