Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Onco-tese : faisabilité de la préservation de la fertilité chez les hommes atteints de cancer avant traitements gonadotoxiques - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.100 
A. Giwerc 1, , A. Chebbi 2, C. Pfister 2, J.N. Cornu 2, F. Nouhaud 2, A. Auble 2, J. Denize 2, N. Rives 2, L. Sibert 2
1 CHU, hôpitaux de Rouen, Rouen, France 
2 Hôpital Charles-Nicole, Rouen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La préservation de la fertilité est indispensable avant tout traitement pour cancer, en particulier chez les hommes jeunes. En cas d’impossibilité de recueil de gamètes, un prélèvement chirurgical de pulpe testiculaire est toujours possible dans le cadre d’une onco-tese (testicular sperm extraction). Nous rapportons notre expérience d’onco-tese.

Méthodes

Étude rétrospective incluant l’ensemble des patients masculins pubères avant tout traitement pour un cancer (orchidectomie, chimiothérapie, radiothérapie ou chirurgie pouvant altérer l’éjaculation) et ayant eu une onco-tese. Les biopsies étaient réalisées par abord scrotal sous anesthésie générale, puis envoyées en biologie de la reproduction et en anatomopathologie. Le poids des fragments, la présence de spermatozoïdes, de spermatogonies, de spermatocytes et de spermatides, le pourcentage de spermatozoïdes mobiles avant et après congélation et la réalisation ou non d’un test de mobilité ont été analysés. Pour chaque prélèvement positif, des paillettes ont été conservées au cecos.

Résultats

Quarante-deux patients ont eu une onco-tese, dans notre centre entre 1996 et 2017 (59,52 % pour altération du spermogramme et 40,48 % pour échec de recueil). L’âge moyen était de 27 ans. Le cancer sous-jacent était : tumeur du testicule 64,29 %, hémopathies malignes 19,05 %, sarcomes osseux 7,14 %, autres 9,52 %. Le délai médian entre la proposition et l’intervention était de 5jours Pour 69,05 % des patients, la biopsie était associée à un geste nécessaire pour le traitement du cancer. Seize patients ont eu un prélèvement unilatéral. La durée moyenne d’hospitalisation était de 3jours et 1 patient a présenté une complication Clavien I. Le taux de biopsies positives était de 61,90 %. Le nombre moyen de paillettes conservées par patient était de 9,52. Au total, 14,28 % des patients ont eu également une conservation de pulpe testiculaire (Tableau 1).

Conclusion

À notre connaissance, cette série est la plus importante rapportée sur ce sujet. Nos résultats semblent confirmer que l’onco-tese est une solution efficace pour préserver la fertilité chez les hommes jeunes atteints de cancer en cas d’échec au recueil ou d’altération majeure du spermogramme. C’est une technique fiable, accessible en urgence, qui devrait être proposée systématiquement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 13

P. 661-662 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l’imagerie par résonance magnétique dans l’étude fonctionnelle du clitoris et du rapport sexuel
  • F. Antoine
| Article suivant Article suivant
  • Étude du rôle de l’infection par les papillomavirus humains (hpv) dans le taux de réussite en assistance médicale à la procréation (amp)
  • M. Monforte, A. Sotto, P. Fabbro-Peray, S. Huberlant, N. Rougier, M. Tailland, S. Ripart, T. Anahory, S. Hamamah, S. Droupy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.