S'abonner

Résultats à long terme des dérivations urinaires cutanées non continentes chez les patients ayant une sclérose en plaque - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.174 
W. Akakpo 1, , E. Chartier-Kastler 1, C. Joussain 2, V. Phé 1
1 Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris, France 
2 Hôpital Raymond-Poincaré, Garches, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

Les troubles vésico-sphinctériens des patients ayant une sclérose en plaque (SEP) peuvent nécessiter une prise en charge chirurgicale non conservatrice. L’objectif de ce travail est d’évaluer les résultats à long terme chez les patients opérés d’une dérivation urinaire cutanée non continente selon Bricker.

Méthodes

Une étude rétrospective monocentrique a inclus tous les patients ayant une SEP et opérés d’une dérivation urinaire cutanée non continente entre 2000 et 2015. Les données postopératoires recueillies étaient les complications précoces (<30 jours) selon la classification de Clavien–Dindo, la fonction rénale et les complications tardives incluant les reprises chirurgicales et les infectons urinaires symptomatiques.

Résultats

Quatre-vingt-onze patients ont été inclus (Tableau 1) avec un suivi moyen de 59,6 (±42,6) mois. Vingt-quatre patients (26 %) ont eu des complications précoces (4 grade I, 6 grade II, 9 grade III, 4 grade IV, 1 grade V). Le taux de complications tardives était de 27 %. Dix patients (11 %) ont nécessité une reprise chirurgicale : 8 sténoses anastomotiques urétéro-iléales traitées par des sondes urétérales changées itérativement (n=5 patients) ou réfection chirurgicale (n=3 patients). Une réfection de stomie sténosée et une cure d’éventration ont été réalisées. Un patient a présenté un rétrécissement stomial traité par la pose d’une sonde dans le Bricker. Six patients (7 %) ont développé des calculs urinaires et 10 patients (11 %) ont eu des infections urinaires fébriles. Les fonctions rénales pré- et postopératoires n’étaient pas significativement différentes (Tableau 1).

Conclusion

La dérivation urinaire cutanée non continente est un traitement efficace des troubles vésico-sphinctériens réfractaires chez les patients ayant une SEP. Les complications et leur fréquence sont à prendre en considération lors de la discussion multidisciplinaire avec le patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol null - N° null

P. 707 - avril 2007 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.