S'abonner

Biopsies de la prostate par voie transpérinéale guidées par fusion d’image élastique IRM/échographie 3D sous anesthésie locale sans sédation - 04/11/18

Doi : 10.1016/j.purol.2018.07.185 
E. Baco
 Oslo University Hospital, Oslo, Norvège 

Résumé

Objectifs

Les biopsies de la prostate par voie transpérinéale sont généralement réalisées sous anesthésie générale et à l’aide d’une grille ou avec des systèmes de fusion d’image IRM/échographie ne permettant pas de documenter l’examen. L’objectif de cette étude prospective était d’évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une nouvelle technique de biopsies par voie transpérinéale guidées par fusion d’image élastique IRM/échographie sous anesthésie locale.

Méthodes

Entre octobre 2017 et avril 2018, 64 patients avec un taux anormal d’antigène prostatique spécifique (PSA) et des IRM suspectes ont été inclus. Le cancer cliniquement significative (CSPCA) était défini comme un score de Gleason (GS)7a ou un GS de 3+3 avec une longueur de cancer maximale biopsique (MCCL)5mm. Anesthésie locale : 40mL de bupivacaïne à 0,5 % étaient infiltrés dans la couche cutanée du périnée ainsi que dans les tissus périprostatiques.

Matériel

IRM 1.5t avantofit (siemens) ; séquences t2, diffusion, adc. Sonde 3D transrectale lateral-fire, système de navigation et de fusion élastique d’images Trinity® (Koelis).

Résultats

L’âge, le PSA et le volume prostatique médian était de 68 (45–91) ans, 13 (0,9–43)ng/mL et 42 (15–170) mL. L’IRM a révélé 82 lésions de volume médian de 0,6 (0,1–14,6)mL. Le nombre moyen de biopsies par lésion était de 3,5 (1–7). Le taux de détection global et de CSPCA était de 69 % (44/64) et 61 % (39/64). Le taux de détection des PIRADS 3, 4 et 5 était de 25 % (9/36), 92 % (22/24) et 100 % (22/22). Les lésions IRM ont révélé des biopsies positives dans 66 % (54/82) des cas avec un GS de 6, 7, 8 et 9 dans 18, 30, 4 et 2 patients. La MCCL moyenne était de 7,5 (1–17)mm. Aucune infection, hématurie significative, rétention urinaire ou nécessité de médicamentation n’ont été relevées après les biopsies (Fig. 1).

Conclusion

Les biopsies par voie transpérinéale guidées par fusion d’image élastique IRM/échographie 3D sous anesthésie locale sans sédation est une technique faisable et sûre pour le diagnostic du cancer de la prostate.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol null - N° null

P. 715 - avril 2007 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.