Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dosimetric analysis of stereotactic rotational versus static intensity-modulated radiation therapy for pancreatic cancer - 04/12/18

Irradiation stéréotaxique du cancer du pancréas par modulation d’intensité rotationnelle ou statique : comparaison dosimétrique

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.01.007 
I. Cho a, 1, J.W. Park b, 1, B. Cho c, J. Kwak c, S.M. Yoon c, J.P. Nesseler d, J. Park c, , J.H. Kim c
a Division of Heavy-ion Clinical Research, Korea Institute of Radiological and Medical Sciences, 75, Nowon-ro, Nowon-gu, Seoul, Republic of Korea 
b Department of Radiation Oncology, Yeungnam University College of Medicine, 170, Hyeonchung-ro, Nam-gu, Daegu, Republic of Korea 
c Department of Radiation Oncology, Asan Medical Center, University of Ulsan College of Medicine, 88, Olympic-ro 43-gil, 05505 Songpa-gu, Seoul, Republic of Korea 
d Department of Radiation Oncology, David Geffen School of Medicine at UCLA, Los Angeles, CA, USA 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Purpose

Stereotactic body radiation therapy is a promising treatment modality for locally advanced pancreatic cancer. To determine the optimal radiation treatment, we compared the plan characteristics of volumetric-modulated arc therapy and intensity-modulated radiation therapy when administered with stereotactic body radiation therapy to treat pancreatic cancer.

Patients and methods

Fifteen patients with locally advanced pancreatic cancer were treated by stereotactic body radiation therapy at a dose of 24–32Gy in four fractions with marker-guided gated volumetric-modulated arc therapy. Four dimensional-computed tomography scans were used to assess the target and surrounding normal organs. The same images, contours, and dose constraints were used for dual-arc volumetric-modulated arc therapy and 9-field intensity-modulated radiation therapy planning. Plans were compared using dosimetric parameters and treatment performance.

Results

Volumetric-modulated arc therapy required significantly lower monitor units (1726 vs. 4188; P<0.001) and shorter treatment delivery time in comparison with intensity-modulated radiation therapy (22.5min vs. 52.4min; P<0.001). Regarding target volume coverage, both modalities demonstrated comparable results (V95%, 99.3% vs. 99.4%; P=0.796). Both modalities satisfied the dosimetric determinants for duodenal toxicity and the maximum and mean doses administered to normal organ were also statistically similar.

Conclusion

In comparison with 9-field intensity-modulated radiation therapy, volumetric-modulated arc therapy significantly reduces the number of monitoring units and treatment delivery times while administering similar dosimetric quality. Based on these results, volumetric-modulated arc therapy might be an appropriate treatment for locally advanced pancreatic cancer when combined with stereotactic body radiation therapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif de l’étude L’irradiation stéréotaxique est une technique prometteuse de traitement des cancers du pancréas localement évolués. Afin de déterminer la modalité d’irradiation optimale de ces cancers dans le cadre d’un traitement stéréotaxique hypofractionné, nous avons comparé les plans de radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité par faisceaux fixes et d’archérapie volumétrique modulée.

Patients et méthodes

Quinze patients atteints d’un cancer du pancréas localement évolués ont été pris en charge par une archérapie volumétrique modulée de 24 à 32Gy en quatre fractions après implantation de repères fiduciels. Une scanographie dosimétrique quadridimensionnelle a été réalisée. Les mêmes images, contours et contraintes de doses ont été utilisés pour réaliser deux plans de traitement, un d’archérapie volumétrique modulée avec deux arcs et un de radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité avec neuf faisceaux.

Résultats

En comparaison avec la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité, l’archérapie volumétrique modulée a permis de réduire significativement le nombre des unités moniteur (1726 contre 4188 ; p<0,001) et la durée du traitement (22,5min contre 52,4min ; p<0,001). La couverture du volume cible prévisionnel était similaire entre les deux modalités d’irradiation (volume recevant 95 % de la dose prescrite [V95 %] de 99,3 % contre 99,4 % ; p=0,796) Elles ont chacune permis de répondre aux contraintes dosimétriques fixées pour le duodénum ; les doses moyennes et maximales délivrées aux autres organes à risque étaient également statistiquement équivalentes.

Conclusion

L’archérapie volumétrique modulée a permis de réduire significativement le nombre des unités moniteur et la durée du traitement, avec des résultats dosimétriques similaires. Sur la base de ces résultats dosimétrique, l’archérapie volumétrique modulée apparaît comme une technique appropriée d’irradiation en conditions stéréotaxiques des cancers du pancréas localement évolués.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Pancreatic cancer, Stereotactic body radiation therapy, Intensity-modulated radiotherapy, Volumetric-modulated arc therapy

Mots clés : Cancer du pancréas, Radiothérapie stéréotaxique, Irradiation avec modulation d’intensité, Arcthérapie volumétrique modulée


Plan


© 2018  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 8

P. 754-762 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contouring workload in adjuvant breast cancer radiotherapy
  • V.A. Andrianarison, M. Laouiti, O. Fargier-Bochaton, G. Dipasquale, X. Wang, N.P. Nguyen, R. Miralbell, V. Vinh-Hung
| Article suivant Article suivant
  • Place de la radiothérapie pour les lymphomes du mucosa-associated lymphoid tissue gastriques : résultats d’une étude rétrospective
  • L. Ghorbal, A. Hdiji, H. Ben Salah, F. Elloumi, M. Frikha, M. Elloumi, J. Daoud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.