Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

VIVOPTIM : retour d’expérience d’un programme expérimental de e-santé et de prévention primaire du risque cardiovasculaire global chez des sujets volontaires âgés de 30 à 70 ans - 04/12/18

VIVOPTIM: Feedback of an e-Health experimental program of primary prevention of cardiovascular risk on 30 to 70 years old volunteers

Doi : 10.1016/j.ancard.2018.09.002 
A. Dibie a, , V. Femery b, A. Dubois b, J. Blacher c, P. Beaunier d, F. Thorez e, J.M. Chabot f, C. Isnard-Bagnis g, M. Benzaqui e, R. Ohannessian h, M. Garnier b, I. Durand-Zaleski i, S. Ballouk b, P. Sosner c, B. Pavy j
a Département de pathologie cardiaque, institut Mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 
b Mutuelle générale de l’éducation nationale, 3, square Max-Hymans, 75748 Paris cedex 15, France 
c Centre de diagnostic et thérapeutique, Hôtel-Dieu, université Paris Descartes, AP–HP, place du Parvis-Notre-Dame, 75004 Paris, France 
d 19, rue Monsieur, 75007 Paris, France 
e 66, 68, rue de la Glacière, 75013 Paris, France 
f Haute Autorité de Santé, 5, avenue du Stade-de-France, 93218 Saint-Denis, France 
g Hôpital de La Pitié-Salpêtrière, université Pierre-et-Marie-Curie, AP–HP, Paris, France 
h Télémédecine 360, Paris, France 
i Santé publique hôpital Henri-Mondor, AP–HP, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 
j Service de réadaptation cardiaque, centre hospitalier Loire Vendée Océan, 44270 Machecoul, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Avec l’avènement de la e-santé et de la télémédecine, les usagers et les patients souhaitent aujourd’hui s’impliquer de façon croissante dans la prise en charge et l’amélioration de leur santé. En accord avec leurs ambitions stratégiques dans le domaine des nouveaux usages digitaux en santé et de la gestion du risque cardiovasculaire, la mutuelle complémentaire MGEN a lancé en novembre 2015 le programme VIVOPTIM de prévention primaire des maladies cardiovasculaires et d’accompagnement personnalisé. Il propose un continuum de services efficient supporté par une plateforme digitale et des interventions de professionnels de santé, réunis au sein d’une plateforme téléphonique d’accompagnement médicalisé. Ce programme a été expérimenté de novembre 2015 à décembre 2017, auprès de plus de 8000 adhérents de la MGEN, âgés de 30 à 70 ans et résidents dans deux régions françaises (Occitanie et Bourgogne Franche-Comté). Le bilan de l’expérimentation se révèle positif, à la fois en termes d’intérêt des adhérents, de réponse à leurs besoins d’accompagnement et d’efficacité sur leur état de santé. À la suite de ces résultats positifs, la généralisation du programme Vivoptim à toute la France a été validée par la gouvernance de MGEN et mise en œuvre le 11 juillet 2018.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Today by the e-health and the telemedicine, many people are more and more interested by the improvement of disease knowledge on cardiovascular diseases and associated risk factors, personalized self management support follow-up and e-Health monitoring. MGEN is a not-for-profit complementary health insurance gave itself the ways to use the new digital tools in health. MGEN developed an original and personalized program VIVOPTIM for the primary prevention of the cardiovascular risks for their members. The VIVOPTIM Pilot program is based upon digital services and was experimented by November 2015 to December, 2017 with 8000 members of the MGEN, from 30 to 70 years old and resident in two French areas (Occitanie and Bourgogne Franche-Comté). The assessment of the experiment VIVOPTIM e -health program was positive for the personalized cardiovascular support and for their health. Therefore, the MGEN generalized the VIVOPTIM program of cardiovascular prevention, to the whole France on July 11th, 2018.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Risque cardiovasculaire, Prévention primaire, Programme d’e-santé, Monitoring, Suivi individualisé

Keywords : Cardiovascular risk, Primary prevention, E-health digital program, Monitoring, Personalized follow-up


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° 5

P. 293-299 - novembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévention – réadaptation cardiaque : même combat !
  • B. Pavy, S. Corone
| Article suivant Article suivant
  • Dépistage de l’hypercholestérolémie familiale à partir du LDL cholestérol à l’admission en unité de soins intensifs cardiologiques
  • P. Chemaly, O. Nallet, N. Delarche, C. Legagneur, R. Boulestreau, I. Reibel, C. Palette, A. Grenier, H. Courtade, G. Beaune, L. Belle, J.-L. Georges

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.