Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractérisation par échographie de l’atteinte de cheville au cours du syndrome de Löfgren - 04/12/18

Doi : 10.1016/j.rhum.2017.01.011 
Claire Goussault a, , Jean-David Albert a, Guillaume Coiffier a, François Lamer b, Raphaël Guillin c, Benoît Le Goff d, Béatrice Bouvard e, Emmanuelle Dernis f, Marine Ferreyra g, Grégoire Cormier h, Pascal Guggenbuhl a, Aleth Perdriger a
a Service de rhumatologie, hôpital Sud, CHU de Rennes, 16, boulevard de Bulgarie, BP90347, 35203 Rennes cedex 2, France 
b Cabinet de rhumatologie, 21, boulevard Franklin-Roosevelt, 35000 Rennes, France 
c Service de radiologie, hôpital Sud, CHU de Rennes, 16, boulevard de Bulgarie, BP90347, 35203 Rennes cedex 2, France 
d Service de rhumatologie, Hôtel-Dieu, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes cedex 01, France 
e Service de rhumatologie, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
f Service de rhumatologie, centre hospitalier du Mans, 194, avenue Rubillard, 72000 Le Mans, France 
g Service de rhumatologie, centre hospitalier de Vannes, 20, boulevard Général-Maurice-Guillaudot, 56000 Vannes, France 
h Service de rhumatologie, CHD Vendée, boulevard Stéphane-Moreau, 85925 La Roche-sur-Yon cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Il est classique de considérer que la bi-arthrite de cheville est un critère diagnostique du syndrome de Löfgren. L’objectif de cette étude est de caractériser, à l’aide de l’échographie, l’atteinte articulaire et périarticulaire des chevilles au cours du syndrome de Löfgren.

Méthodes

Étude multicentrique descriptive sur une cohorte de patients atteints d’un syndrome de Löfgren ayant bénéficié d’une échographie de cheville. Les données cliniques, d’imagerie, de biologie, à la fois sanguine et du liquide synovial lorsqu’une ponction était réalisée, étaient recueillies.

Résultats

Les résultats d’échographie des chevilles de 40 patients ont été analysés. En mode B, un œdème sous-cutané était l’anomalie échographique la plus fréquente (26 patients), suivi par la ténosynovite (22/40), sans prédominance de compartiment. L’atteinte articulaire était retrouvée sous forme d’une synovite chez 7 patients et d’un épanchement chez 10 patients. Trois patients sur 40 avaient une synovite hyperhémique en mode Doppler. Nous n’avons retrouvé aucune association statistique significative entre la présence d’une synovite ou ténosynovite et les caractéristiques cliniques (âge, sexe) et paracliniques (biologie, imagerie thoracique) des cas de syndrome de Löfgren.

Conclusion

Contrairement à ce qui est classiquement admis, ces résultats suggèrent que l’atteinte abarticulaire des chevilles est plus fréquente que l’atteinte articulaire au cours du syndrome de Löfgren. Ceci doit faire discuter les critères diagnostiques du syndrome de Löfgren qui font référence à une « bi-arthrite » de chevilles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome de Löfgren, Échographie, Cheville, Atteinte abarticulaire, Arthrite


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le doi ci-dessus.


© 2017  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 85 - N° 5

P. 484-489 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidence des réactions paradoxales chez les patients traités par tocilizumab pour une polyarthrite rhumatoïde : données du registre français REGATE
  • William Terreaux, Claire Masson, Jean-Paul Eschard, Thomas Bardin, Arnaud Constantin, Loïc Le Dantec, Christian Marcelli, Aleth Perdriger, Claire Scotto Di Fazano, Daniel Wendling, Jean Sibilia, Jacques Morel, Jean-Hugues Salmon
| Article suivant Article suivant
  • Critères de classification versus opinion du médecin pour retenir le diagnostic de spondyloarthrite chez les patients atteints de rachialgies inflammatoires
  • Pierre Gazeau, Divi Cornec, Marie-Agnes Timsit, Maxime Dougados, Alain Saraux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.