Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les marqueurs de thrombophilie au cours du lupus érythémateux systémique : une étude cas-témoin - 05/12/18

Thrombophilia in systemic lupus erythematosus: A case-control study

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.09.001 
N. Belfeki , M.S. Khanfir, F. Said, M.H. Houman
 Service de médecine interne, CHU la Rabta de Tunis, rue Jbel Lakhdar,La Rabta Jebbari, 1007 Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le lupus érythémateux systémique (LES) constitue un état de procoagulabilité multifactoriel. Le but de cette étude est d’analyser la fréquence des marqueurs congénitaux et acquis responsables de la thrombogenèse au cours du LES.

Patients et méthodes

Étude prospective sur une période de 2 ans portant sur 53 patients lupiques et 53 témoins sains appariés selon l’âge et le sexe. Dans les 2 groupes, on a systématiquement réalisé une recherche des anticorps anti-cardiolipine (aCL), anti β2 glycoprotéine I (antiβ2GPI), d’un lupus anticoagulant circulant (LAC), un dosage des protéines C et S (PC et PS), antithrombine (AT), la recherche d’une résistance de la protéine C activée (RPCa) et un dosage de l’homocystéinémie. Les comparaisons en fonction de la présence ou de l’absence de l’anomalie de thrombophilie et les corrélations avec les manifestations clinicobiologiques ont été analysées au moyen des tests de Chi2 et de Student.

Résultats

Les patients étaient tous de sexe féminin. L’âge moyen était de 30,6 ans (16/58). Les témoins sains étaient de sexe féminin et d’âge moyen de 30,8 ans (17/56). Cinq patientes (9,4 %) avaient développé une thrombose veineuse sur la période d’étude. Les anticorps antiphospholipides étaient positifs dans 17 cas (32,1 %) et négatifs dans le groupe des témoins (p=0,01). Le déficit en PS a été noté dans 17 cas (32,1 %) chez les patients versus 5 cas chez les témoins (p=0,004). Il y avait une hyperhomocystéinémie chez 16 patients (30,2 %) versus 3 témoins (5,6 %) (p=0,002). La recherche d’un déficit en PC et d’une RPCa ne montrait pas de différence significative entre les deux groupes. Aucun déficit en AT n’a été retrouvé chez les patients. L’étude des corrélations clinicobiologiques en fonction de la présence et de l’absence des marqueurs de thrombophilie a conclu à une association significative entre déficit en PC et thrombose (p=0,02) et RPCA et thrombose (p=0,04). Il n’y avait pas d’association significative entre les APL et les thromboses.

Conclusion

Les anomalies des marqueurs de thrombophilie étaient significativement plus fréquentes chez les patients lupiques. Le déficit en PC et la RPCa étaient significativement associés aux thromboses. Aucune corrélation entre les anticorps antiphospholipides et les thromboses n’a été retrouvée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

To investigate the thrombotic tendency in patients with systemic lupus erythematosus (SLE) by evaluating congenital and acquired abnormalities with an increased risk of thrombosis.

Patients and methods

A total of 53 patients with SLE were included in the study. Fifty-three healthy controls paired by age and sex were assessed. Anticardiolipin antibodies (aCL), anti β2 glycoprotein (aβ2GP), lupus anticoagulant (LAC), protein C (PC), protein S (PS), antithrombin (AT), acquired activated protein C, and homocysteinemia were evaluated. Comparisons for categorical variables were analyzed by Chi2 and student tests.

Results

The patients were all female and had a mean age of 30.6 years (16/58). The healthy controls were all female and their mean age was 30.8 years (17/56). Five patients (9.4%) developed venous thrombosis during the 24 months of follow-up. The antiphospholipid antibodies were positive in 17 patients (32.1%) and negative in all healthy controls (P=0.01). PS deficiency was noted in 17 patients (32.1%) and in 5 controls (P=0.004). Hyperhomocysteinemia was noted in 16 patients (30.2%) versus 3 controls (5.6%) (P=0.002). Test for PC deficiency and acquired activated protein C showed no significant difference between the two groups. No AT deficiency was found in the patients. The study of clinical and biological correlations based on the presence and absence of thrombophilic parameters concluded to a significant association between Protein C deficit and thrombosis (P=0.02) and acquired activated protein C resistance and thrombosis (P=0.04). There was no significant association between the APL and thrombosis.

Conclusion

Thrombophilic abnormalities were significantly more frequent in lupus patients than in healthy controls. Thrombotic events were significantly associated with PC deficit and acquired protein C resistance. There was no correlation between antiphospholipid antibodies and thrombosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lupus érythémateux systémique, Thrombose, Thrombophilie

Keywords : Systemic lupus erythematosus, Thrombosis, Thrombophilia


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 6

P. 347-353 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Risque thromboembolique chez les patients traumatisés des membres inférieurs rapatriés
  • C. Choufani, S. Aguir, O. Barbier
| Article suivant Article suivant
  • Suivi de patients atteints d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs, à distance d’une rééducation : évaluation d’un programme d’éducation thérapeutique
  • M. Racodon, E. Debaveye, R. Dernoncourt, T. Pretorean

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.