Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Plasmacytoma-like post-kidney-transplant lymphoproliferative disorder confined to renal allograft and urinary tract: A case report - 05/12/18

Doi : 10.1016/j.nephro.2018.07.404 
Vincent Thibaud a, , Joseph Rivalan b, Francisco Llamas c, Mathilde Cherel d, Olivier Decaux e, Cécile Vigneau b
a Service d’hématologie, CHU de Rennes, site Pontchaillou, 2, rue Henri le Guilloux, 35033 Rennes cedex 9, France 
b Service de néphrologie, CHU de Rennes, site Pontchaillou, 2, rue Henri le Guilloux, 35033 Rennes cedex 9, France 
c Service d’anatomopathologie, CHU de Rennes, site Pontchaillou, 2, rue Henri le Guilloux, 35033 Rennes cedex 9, France 
d Laboratoire HLA, EFS Rennes, rue Pierre-Jean Gineste, BP 91614, 35016 Rennes cedex, France 
e Service de médecine interne, CHU de Rennes, site Hôpital sud, , 16, boulevard de Bulgarie, 35200 Rennes, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Post-transplantation lymphoproliferative disorder (PTLD) is a well-know complication after organ transplantation. We report a case of a patient who developed an extramedullary plasmacytoma-like PTLD around his transplanted kidney treated with standard multiple myeloma chemotherapy. Three years after benefiting of a deceased donor kidney transplant for an end stage kidney disease secondary to nephroangiosclerosis, our patient developed an extra-medullary plasmacytoma confined to the transplant compartment. The transplant function was unaltered, and due to the absence of reduction of the lesion after immunosuppression reduction, a chemotherapy by bortezomib-cyclophosphamide-dexamethasone (VCD) known to be efficient in multiple myeloma was initiated. After 6 cycles, positron emission tomography (PET) scan showed complete metabolic remission confirming the biological exams. This case report suggests that a chemotherapy such as VCD can efficiently treat plasmacytoma-like PTLD allowing graft survival. Therefore, transplant removal may not be mandatory as the best second line treatment after unsuccessfulness reduction of immunosuppression.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Immunosuppression, Multiple myeloma, Myeloma, Plasmacytoma, Post-transplant lymphoproliferative disorder, Transplantation


Plan


© 2018  Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 14 - N° 7

P. 544-547 - décembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge de la grossesse chez des patientes atteintes de syndrome de Gitelman : série de 12 cas
  • Karima Elbouajaji, Dominique Blanchier, Olivier Pourrat, Mélie Sarreau
| Article suivant Article suivant
  • Calciphylaxie dans un contexte de maladie de Basedow : à propos d’un cas
  • Samuel Delma, Corinne Isnard-Bagnis, Gilbert Deray, Raphaël Nail Barthelemy, Lucile Mercadal, Geoffroy Desbuissons

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.