Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The French registry of Acute ST elevation or non-ST-elevation Myocardial Infarction (FAST-MI): study design and baseline characteristics. - 26/03/08

Doi : AMCV-06-07-2007-100-6-7-0003-9683-101019-200705510 

J.-P. Cambou [1],

T. Simon [2],

G. Mulak [1],

V. Bataille [1],

N. Danchin, for the FAST-MI investigators [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Registre Français des syndromes coronaires Aigus avec ou sans sus-décalage du segment ST : protocole et caractéristiques initiales.

L’objectif principal du registre FAST MI est d’évaluer la prise en charge des infarctus du myocarde (IDM) dans la vie réelle et d’évaluer son impact sur le devenir à moyen et à long terme des patients. Les patients ont été inclus dans les unités de soins intensifs de cardiologie (USIC) consécutivement sur une période d’un mois, avec une extension d’un mois supplémentaire pour les patients diabétiques.

Le registre a inclus 3059 patients lors de la première phase et 611 patients diabétiques supplémentaires lors de la phase d’extension. A la sortie de l’hôpital 53 % des patients ont été classés comme ayant un infarctus avec onde Q et 47 % avec un diagnostic d’infarctus sans onde Q. Les patient avec un IDM avec onde Q sont plus souvent des hommes, ils sont plus jeunes, ils ont plus fréquemment des antécédents familiaux et ils sont plus souvent tabagiques. Les patients avec un IDM sans onde Q ont des caractéristiques sociales, démographiques et cliniques plus défavorables largement expliquées par leur plus grand âge. Le délai entre le début des symptômes et l’arrivée en USIC est de moins de trois heures pour 22 % des IDM avec onde Q et pour 14 % des IDM sans onde Q. Parmi les patients avec un IDM avec onde Q, 64 % ont eu un traitement de reperfusion (angioplastie primaire 35 %, thrombolyse pré-hospitalière 19 % et thrombolyse intra-hospitalière 10 %). Pendant la phase aiguë, 70 % des patients reçoivent des statines et plus de 90 % des antiagrégants plaquettaires. La mortalité hospitalière est de 5,8 % pour les infarctus avec onde Q et de 4,9 % pour les infarctus sans onde Q.

A la sortie de l’hôpital, les bêtabloquants et les statines sont fréquemment prescrits, tandis que les antiagrégants sont utilisés de façon quasi-systématique. Les médicaments du système rénine-angiotensine sont prescrits chez près de deux tiers des patients.

Abstract

The FAST MI registry was designed to evaluate the ‘real world’ management of patients with acute myocardial infarction (MI), and to assess their in-hospital, medium- and long-term outcomes. Patients were recruited consecutively from intensive care units over a period of one month (from October 2005), with an additional one-month recruitment period for diabetic patients.

The study included 3059 MI patients in phase 1 and an additional 611 diabetic patients in phase 2. Altogether, 53% of the patients had a final diagnosis of Q wave MI and 47% had non Q wave MI. Patients with Q wave MI were more likely to be men, younger, more frequently with a family history or a history of smoking. Patients with non Q wave MI had worst baseline demographic and clinical characteristics mainly explained by their older age. Time from symptom onset to hospital admission was less than three hours for 22% of the patients with Q wave MI and for 14% of the non Q wave MI patients. Among patients with Q wave MI, 64% received reperfusion therapy, 35% with primary percutaneous coronary interventions, 19% with pre-hospital thrombolysis and 10% with in-hospital thrombolysis. Over 70% of patients received statin therapy during the hospital stay and over 90% anti platelet agents. In-hospital mortality was 5.8% in patients with Q wave MI and 4.9% in patients with non Q Wave MI.

At discharge beta-adrenergic blockers and statins and, to a lesser extent, medications of the renin angiotensin system were commonly prescribed. Over 90% received antiplatelet agents.

Keywords: Study design , myocardial infarction (MI) , registry , outcome


Plan



© 07 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 6-7

P. 524-534 - juin-juillet 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie thromboembolique veineuse d’effort : mythe ou réalité ? À propos de trois cas d’embolies pulmonaires chez des coureurs de fond.
  • B. Frémont, G. Pacouret, A. de Labriolle, B. Magdelaine, R. Puglisi, B. Charbonnier
| Article suivant Article suivant
  • Diabète et insuffisance cardiaque, une association morbide.
  • A. Cohen-Solal, D. Logeart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.