Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diabète et insuffisance cardiaque, une association morbide. - 26/03/08

Doi : AMCV-06-07-2007-100-6-7-0003-9683-101019-200705511 

A. Cohen-Solal,

D. Logeart

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’insuffisance cardiaque et le diabète augmentent en fréquence : 25 à 30 % des insuffisants cardiaques sont diabétiques et le diabète aggrave l’insuffisance cardiaque. Macro et micro-angiopathie, neuropathie cardiaque, insuffisance rénale aggravent le tableau clinique ou gênent la thérapeutique.

L’échocardiographie-doppler et le dosage du BNP peuvent probablement permettre de dépister et donc de traiter précocement l’insuffisance cardiaque chez le diabétique. Les traitements habituels de l’insuffisance cardiaque ont une efficacité identique ou diminuée chez le diabétique et les intolérances thérapeutiques sont fréquentes. Les traitements du diabète peuvent être difficiles à manier en cas d’insuffisance cardiaque (metformine, glitazones). Il est donc extrêmement important, dans le futur : 1 - de prévenir chez les patients présentant une intolérance au glucose la survenue d’un diabète ; 2 - chez les patients diabétiques, de détecter précocement la dysfonction myocardique et de contrôler parfaitement le diabète pour éviter son apparition ; 3 - et chez les insuffisants cardiaques diabétiques, d’optimiser le traitement médical afin que ces patients en retirent le même bénéfice que les insuffisants cardiaques non-diabétiques.

Les IEC et les ARA2 semblent avoir une place importante. Les casseurs de ponts glyqués représentent une voie thérapeutique intéressante de même que les statines. Enfin, la place de la revascularisation myocardique par angioplastie ou chirurgie devrait être large.

Abstract

Diabetes and heart failure, a fatal association.

The prevalence of heart failure and diabetes are both increasing: 25 to 30% of patients with heart failure suffer from diabetes, and the latter aggravates heart failure. The presence of macro- or micro-angiopathy, cardiac neuropathy or renal failure worsens the clinical pattern and disturbs treatment strategies.

Doppler-echocardiography and the dosage of BNP can probably help to detect and consequently to treat prematurely heart failure in the diabetic patient. The usual treatments in heart failure have similar or lower efficacy in the diabetic patient, and treatment intolerance is frequent. Treatments used for diabetes can be handled with difficulty in case of heart failure (metformin, glitazones). In the future, it is therefore extremely important: 1- to prevent the occurrence of diabetes in patients with glucose intolerance; 2- in diabetic patients, to detect prematurely the cardiac dysfunction and control optimally the diabetes, in order to avoid its occurrence; 3- and finally, in diabetic patients with heart failure, to optimize the medical treatment, in order that these patients have similar benefits compared to non-diabetic patients with heart failure.

The ACE-inhibitors and angiotensin-2 antagonists seem to have an important role. Treatments breaking the glycation bridges, as well as statins, appear as interesting therapeutic options. Finally, the exact role of myocardial revascularization, either by angioplasty or surgery, might probably be important.


Mots clés : Diabète , insuffisance cardiaque


Plan



© 07 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 6-7

P. 535-546 - juin-juillet 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The French registry of Acute ST elevation or non-ST-elevation Myocardial Infarction (FAST-MI): study design and baseline characteristics.
  • J.-P. Cambou, T. Simon, G. Mulak, V. Bataille, N. Danchin, for the FAST-MI investigators
| Article suivant Article suivant
  • Morphological and biomechanical aspects of vulnerable coronary plaque
  • G. Finet, J. Ohayon, G. Rioufol, S. Lefloch, P. Tracqui, O. Dubreuil, A. Tabib

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.