Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thrombopénie induite à l’héparine : à propos d’une thtombopénine persistante. - 09/04/08

Doi : AMCV-11-2007-100-11-0003-9683-101019-200603601 

M. Jourdain,

P.-V. Ennezat,

J. Darchis,

J.-M. Aubert,

J.-J. Bauchart,

J.-L. Auffray,

P. Asseman

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La thrombopénie induite à l’héparine est rare. Elle doit être évoqué devant une baisse d’au moins 40 % du taux de plaquettes et/ou un taux < 100 000/mm3 chez un patient traité par héparine ou ayant reçu de l’héparine dans les cent jours précédents. A l’arrêt de l’héparine, la ré-ascension des plaquettes est classiquement rapide et la normalisation est obtenue en moins de sept jours. Nous rapportons le cas d’une thrombopénie induite à l’héparine marquée par une thrombopénie sévère normalisée 19 jours seulement après l’arrêt de l’héparine chez une patiente traitée initialement par héparine non fractionnée pour une embolie pulmonaire secondaire à une thrombose veineuse profonde extensive du membre inférieur droit.

Abstract

Heparin-induced thrombocytopenia: a case of persistent thrombocytopenia

Heparin-induced thrombocytopenia is rare. It should be considered if there is a reduction of at least 40% in the number of platelets and/or a level < 100,000/mm3 in any patients who have received heparin in the previous 100 days. On stopping heparin, the rise in platelets is classically rapid, and normal levels are usually obtained in under 7 days. We report a case of heparin-induced thrombocytopenia, which was marked by a severe thrombocytopenia that only returned to normal 19 days after stopping heparin, in a patient treated initially with non-fractionated heparin for a pulmonary embolism secondary to an extensive deep venous thrombosis of the right lower limb.


Mots clés : Thrombopénie induite à l’héparine , évolution


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 11

P. 959-962 - novembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Grossesse menée à terme malgré une thrombolyse à la sixième semaine d’aménorrhée pour infarctus du myocarde : à propos d’un cas.
  • J. Bessereau, O. Desvignes, B. Huon, J.-Y. Roudaut, L. Picault, J.-J. Blanc
| Article suivant Article suivant
  • Cardiomyopathie du ventricule droit révélée par une embolie pulmonaire
  • J. Peyrou, V. Richand, V. Le Bouffos, P. Réant, F. Laurent, R. Roudaut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.