Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stress oxydant et maladies neurodégénératives - 01/01/02

Jean-Claude  Desport a * ,  Philippe  Couratier b *Auteur correspondant

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le stress oxydant est impliqué dans les mécanismes de mort cellulaire lors des maladies neurodégénératives. La maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson idiopathique et la sclérose latérale amyotrophique sont les plus fréquentes de ces affections. Dans ces trois cas, les marqueurs du stress oxydant sont anormaux. Lors de la maladie d'Alzheimer, le stress oxydant joue un rôle aussi bien dans l'hypothèse étiologique liée à la protéine béta-amyloïde que dans l'hypothèse inflammatoire ou celle des troubles neuronaux du métabolisme calcique et/ou des fonctions mitochondriales. De nombreux composés à effets anti-oxydants ont des effets favorables. C'est la cas de la vitamine E, de la sélégiline (inhibiteur de la mono-amine oxydase B ayant de possibles effets anti-oxydants), de la vitamine C, de l'extrait de Ginkgo Biloba, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des oestrogènes et d'un chélateur du fer. Lors de la sclérose latérale amyotrophique, les principales hypothèses évoquées sont une atteinte excitotoxique due au glutamate induisant des troubles du métabolisme calcique neuronal, ainsi que l'hypothèse génétique (mutations du gène codant pour la superoxyde dismutase de type 1). Parmi les nombreuses substances anti-oxydantes qui ont été testées chez l'homme, seule la vitamine E en association avec un antiglutamate, le riluzole, aurait un effet favorable. La pathogénie de la maladie de Parkinson idiopathique implique le stress oxydant dans la mort des neurones dopaminergiques de la substance noire. Les principaux arguments sont l'augmentation des concentrations en fer, l'inhibition du complexe I de la chaîne respiratoire et l'altération des systèmes protecteurs. Le syndrome parkinsonien induit par la neurotoxine 1-méthyl-4-phényl-1,2,3,6-tétrahydropyridine est lié à une inhibition du complexe I. L'étude DATATOP a montré l'efficacité de la sélégiline, mais aucun effet favorable de la vitamine E.

Mots clés  : Superoxyde dismutase ; Alzheimer ; Sclérose latérale amyotrophique ; Maladie de Parkinson.

Abstract

Oxidative stress is involved in cellular death pathways of neurodegenerative diseases. Alzheimer's disease, Parkinson's disease and amyotrophic lateral sclerosis are the most frequent of these affections. In each case, there are evidences of an altered oxidative status. Oxidative stress play a role in all the pathophysiological hypothesis of Alzheimer's disease, and several anti-oxidant compounds are efficient. In amyotrophic lateral sclerosis patients, only an association of vitamin E with riluzole, a glutamate inhibitor, has shown to have a favourable effect. The pathogenesis of Parkinson's disease implies oxidative stress in the dopaminergic neuronal death of the substantia nigra. The arguments include alterations of brain iron content, impaired mitochondrial function, alterations of protective systems. The neurotoxin 1-méthyl-4-phényl-1,2,3,6-tetrahydropyridine is a Parkinson model caused by an inhibition of the complex I of the mitochondrial respiratory chain. DATATOP study, using selegiline, an inhibitor of mono-amine oxidase with anti-oxidant properties, showed a modest neuroprotective effect of this compound but a lack of effect of vitamin E.

Mots clés  : Superoxide dismutase ; Alzheimer's disease ; Amyotrophic lateral sclerosis ; Parkinson's disease.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 4

P. 253-259 - décembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les espèces réactives de l'azote : bénéfiques ou délétères ?
  • Paul Massion, Jean-Charles Preiser, Jean-Luc Balligand
| Article suivant Article suivant
  • Stress oxydant, fonctions vasculaires et athérosclérose
  • Dominique Bonnefont-Rousselot, Jacqueline Peynet, Jean-Louis Beaudeux, Patrice Thérond, Alain Legrand, Jacques Delattre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.