Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acné de la femme de plus de 25 ans : spécifique par sa clinique et les facteurs favorisants : Étude rétrospective de 79 femmes

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.07.014 

Gwenaelle Dumont-Wallon  , Brigitte Dréno

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Introduction

Our aim was to examine the specific clinical and therapeutic characteristics of acne in women seen in our practice.

Patients and methods

This retrospective observational study included all women older than 25 years seen in our practice between 1 January 2001 and 31 December 2003.

Results

The mean age of the 79 women included in the study was 31.8 years; 67% reported a family history of acne; 79% reported at least one acne-promoting factor, 62% regular cosmetic use. Acne began at a mean age of 16.6 years, and only 13% had lesions before menarche. Before referral, they had received an average of 2.3±1.6 systemic treatments and 43% had already been treated by isotretinoin. Over an average follow-up period of 11 months, 83% of those for whom we prescribed isotretinoin had complete remissions, and 17% a partial response.

Conclusion

Acne in women seems to be a persistent form of juvenile acne. Most of the cases we saw were inflammatory acne, with extrafacial lesions in one third of cases. The high frequency of familial history and severe seborrhea suggest a genetic factor. We also noticed the influence of the premenstrual period, stress, sun exposure and cosmetic use. Isotretinoin treatment produced the best therapeutic response.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Nous avons souhaité préciser les caractéristiques cliniques et thérapeutiques de l’acné de la femme à travers l’expérience d’une consultation dermatologique.

Méthodes

Il s’agissait d’une étude rétrospective, observationnelle, dans laquelle nous avons inclus des femmes acnéiques âgées de plus de 25 ans prises en charge à la consultation entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2003. Il s’agissait d’une population « tout venant ».

Résultats

Soixante-dix-neuf femmes âgées de plus de 25 ans, suivies en consultation, ont été inclues. L’âge moyen de ces patientes était de 31,8 ans. Soixante-sept pour cent avaient au moins un antécédent familial d’acné, et 79 % au moins un facteur favorisant les poussées ; 62 % pratiquaient régulièrement des soins cosmétiques. L’âge moyen de début était de 16,6 ans, et 13 % seulement avaient eu des lésions avant les premières règles. Elles avaient déjà eu en moyenne 2,3±1,6 traitements systémiques et 43 % avaient déjà été traitées par isotrétinoïne. Sur une période de suivi moyenne de 11 mois, nous avons observé 83 % de rémission complète et 17 % de réponse partielle sous isotrétinoïne, mais seules 12 patientes ont été traitées par isotrétinoine.

Conclusion

L’acné de la femme apparaît plus souvent comme une forme prolongée d’acné juvénile (acné persistante). Il s’agit le plus souvent d’une acné de type inflammatoire avec une atteinte extrafaciale dans un tiers des cas, en particulier thoracique. Le facteur familial, fréquemment retrouvé, plaide en faveur d’un facteur génétique favorisant. La période prémenstruelle, le stress, le soleil et la cosmétologie sont les 4 facteurs le plus souvent observés à l’origine des poussées. L’isotrétinoïne apparaît comme le traitement le plus efficace afin notamment d’éviter des rechutes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 37 - N° 4P1

P. 585-591 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Metabolic syndrome: A major risk factor for atherosclerosis in HIV-infected patients (SHIVA study)
  • Luc de Saint Martin, Elisabeth Pasquier, Nathalie Roudaut, Olivier Vandhuick, Sophie Vallet, Véronique Bellein, Luc Bressollette
| Article suivant Article suivant
  • Transmission télématique de données épidémiologiques et surveillance de l’épidémie de chikungunya à la Réunion en 2006
  • Jean-Louis Solet, Jean-Pierre Camugli, Michel Laval, Daniel Israel, Elsa Balleydier, Laurent Filleul, Florence Kermarec, Philippe Renault, Vincent Pierre

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité