Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Allergie alimentaire au raisin. Une nouvelle observation chez un enfant de 4 ans - 01/01/02

M.  Pétrus a * ,  H.  Malandain b *Auteur correspondant

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'allergie au raison est rare : trois observations pédiatriques sont connues et une vingtaine d'observations chez l'adulte. Les motifs de consultation sont, le plus souvent, un syndrome oral ; mais, des manifestations plus graves sont possibles : asthme, anaphylaxie à l'effort, choc anaphylactique. Les auteurs rapportent l'observation d'un garçon de 4 ans, présentant une allergie au raisin, dont les symptômes cliniques sont limités à un syndrome oral. Le diagnostic est affirmé par les tests cutanés au raisin natif, le test labial et le dosage des IgE sériques spécifiques. Cette allergie s'intègre dans le cadre d'un syndrome d'allergies multiples : acariens, pollens de graminées, blanc d'oeuf, poisson, noix de coco, kiwi, amande, latex. Les relations moléculaires, pouvant expliquer cette association d'allergies, sont discutées.

Mots clés  : Raisin ; Syndrome oral ; Syndrome d'allergies multiples ; Familles moléculaires d'allergènes.

Abstract

Allergy to grape is rare. Only three cases in children and about 20 in adults have been reported. The presenting complaints are most often those of an oral allergy syndrome, although more severe manifestations, including asthma, exercise-induced anaphylaxis and anaphylactic shock, have been reported. We report a case of allergy to grape in a four-year old boy in which the clinical manifestation was limited to an oral allergy syndrome. The diagnosis was confirmed by a positive labial test to a fresh grape in addition to a positive prick test and positive specific IgE positive results The patient was also allergic to house dust mites, grass pollen, egg, fish, coconut, kiwi, almond and latex. Molecular relations responsible for cross-reacting allergies are discussed.

Mots clés  : Food allergy ; Grape ; Oral allergy syndrome ; Multiple allergy syndrome.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 8

P. 806-809 - décembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quelle valeur clinique accorder aux résultats chiffrés des dosages d'IgE spécifiques ?
  • H. Malandain
| Article suivant Article suivant
  • Les allergies alimentaires : Qui tester ? Que tester ? Comment tester ?
  • F. Rancé, M.F. Fardeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.