Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement médicamenteux des schizophrénies à début précoce

Doi : 10.1016/j.lpm.2008.01.014 

Emmanuelle Deniau 1, Olivier Bonnot 1 2, David Cohen 1 2 3 

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

 Les schizophrénies sont d’autant plus sévères qu’elles sont précoces.

 Les antipsychotiques atypiques sont le traitement de choix en 1re intention chez l’enfant comme chez l’adulte. Cependant, la majorité de ces médicaments ne disposent pas le l’AMM avant 15 ans.

 Les antipsychotiques atypiques ont, chez l’enfant et l’adolescent, moins d’effets indésirables que les antipsychotiques de 1re génération, mais sont tout de même moins bien tolérés que chez l’adulte.

 Parmi les effets indésirables notables, la prise de poids, la sédation et l’hyperprolactinémie sont observées.

 Les données les plus récentes suggèrent une prévention et une surveillance attentive des éléments constitutifs du syndrome métabolique (tension artérielle, périmètre abdominal, cholestérol HDL, glycémie et triglycérides).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

 The earlier the onset of schizophrenia, the more severe the disease.

 Atypical antipsychotics are the first-line treatment of choice in children as in adults. Nonetheless, most of these drugs have not been approved for use in patients younger than 15 years.

 In children and adolescents, the atypical antipsychotics have fewer adverse effects than first-generation antipsychotics do, but are nonetheless not tolerated as well as in adults.

 Among the notable adverse effects are weight gain, sedation, and hyperprolactinemia.

 The most recent data suggest the need for prevention and attentive monitoring of the components of the metabolic syndrome (elevation of blood pressure, waist circumference, HDL cholesterol, blood glucose, and triglycerides).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 37 - N° 5P2

P. 853-858 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Faut-il traiter les troubles de la personnalité ?
  • Guy Darcourt
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des troubles anxieux généralisés
  • Mayena Etchegaray, Patrick Hardy

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité