Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intoxication par une apiacée sauvage : à propos d’une observation pédiatrique - 16/05/08

Doi : 10.1016/j.arcped.2007.10.025 
M.-F. Durand 1, P. Pommier 2, A. Chazalette 1, L. de Haro 2,
1 Service de pédiatrie, centre hospitalier d’Alès, B.P. 139, 811, avenue Docteur-Jean-Goubert, 30103 Alès cedex, France 
2 Centre antipoison, hôpital Salvator, 249, boulevard Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La famille des apiacées, autrefois appelées ombellifèracées, comprend plusieurs espèces toxiques telles la grande ciguë (Conium maculatum), la ciguë vireuse (Cicuta virosa) et l’œnanthe safrané (Œnanthe crocata) qui sont les 3 principales espèces dangereuses trouvées en France. Pensant identifier des carottes sauvages, un garçon de 11ans sans antécédent a ingéré une racine d’une apiacée sauvage. Une heure plus tard, il était confus avec une somnolence et des céphalées, puis présentait des troubles digestifs (douleurs abdominales, vomissements, diarrhée). À l’hôpital étaient constatés un myosis, une ophtalmoplégie et une rhabdomyolyse. Le patient guérissait après 24h de traitement symptomatique à l’hôpital.

La description de la plante ingérée permettait d’identifier l’appartenance de la plante à la famille des apiacées, mais pas l’espèce. La localisation géographique (zone humide du sud de la France), le tableau clinique et l’aspect de la racine exsudant un liquide orange sont des arguments permettant d’incriminer l’œnanthe safranée dans un cas inhabituel d’intoxication à Œnanthe crocata.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Apiaceae family (formerly Umbelliferae) contains several highly toxic species, including Poison Hemlock (Conium maculatum), Water Hemlock (Cicuta virosa) and Hemlock Water Dropwort (Œnanthe crocata) which are the three main poisonous Apiaceae species growing in France. Thinking he was identifying wild carrots, an 11-year-old boy without previous history ingested the root from a wild Apiaceae. One hour later, he was confused, had drowsiness, headache as well as abdominal pain, vomiting and diarrhoea. Upon hospital admission, myosis, ophtalmoplegia and a moderate rhabdomyolysis were noted. The patient recovered after 24h of symptomatic treatments. In this case, the description of the ingested plant allowed to identify the Apiaceae family but not the species involved. The geographical location (Southern France in a humid area), the clinical features and the aspect of the ingested root, with an orange secretion led to implicate Œnanthe crocata as the origin of this unusual poisoning.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Intoxication, Apiacée, Œnanthe safranée


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 2

P. 139-141 - février 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Déficit en adénylosuccinate lyase à révélation néonatale
  • C. Clamadieu, X. Cottin, C. Rousselle, O. Claris
| Article suivant Article suivant
  • Schwannome endobronchique chez l’enfant : À propos d’un cas
  • M. Caidi, M. Lakranbi, N. Mahassini, A. Benosman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.