Médecine

Paramédical

Autres domaines


le point sur… - Clichés simples du rachis : dynamique et points de sémiologie - 03/06/08

Doi : JR-05-2008-89-5-C2-0221-0363-101019-200801754 

G Morvan,

M Wybier,

P Mathieu,

V Vuillemin,

H Guerini

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’homme vit debout. Il se meut dans un monde soumis aux lois de la pesanteur. Son rachis est l’expression de ces contraintes. La longue tige souple qu’est le rachis est constituée d’unités de deux vertèbres. Chacune d’entre elles possède une cohésion anatomique, source de sa stabilité, et une certaine mobilité, la mobilité globale du rachis étant la somme de ces mobilités élémentaires. Malgré toutes les critiques qui ont pu leur être opposées, les clichés dynamiques en flexion et en extension fournissent des renseignements de première importance. L’architecture vertébrale explique sa sémiologie radiologique : une lacune y est moins visible qu’une condensation ; les plateaux de la vertèbre doivent être continus et ses coins pointus  ; la morphologie du foramen est le reflet de la taille du canal.

Abstract

Plain X-rays of the spine: dynamics and elements of semiology

Man is standing up and he moves himself in a world subject to the gravity’s laws. His spine reflects these constraints. Each bivertebral unit that composes the long supple stem of the spine has an anatomic cohesion with some mobility. The mobility of the spine is the sum of the motilities of its elementary units. Despite the criticisms, all deserved, the dynamic radiographies in flexion (seating position) and in extension (standing position, lower limbs straight and buttocks wedged) give major informations with important clinical consequences.

Some semiologic points of the radiographic study of the vertebra are perfectly explained by its specific architecture: a radiolucent lesion is difficult to see whereas a sclerotic one is much more easy to individualize; the sclerotic line of the vertebral endplate must be continuous and any interruption is pathologic; the corners of the vertebra must be sharp; the foramen’s shape reflects the size of the spinal canal.


Mots clés : Rachis , Radiographie , Instabilité

Keywords: Spine , CTscan , Biomechanics , Radiography , Instability


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 89 - N° 5-C2

P. 667-678 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • le point sur… - Clichés simples du rachis : statique et relations entre rachis et bassin
  • G Morvan, M Wybier, P Mathieu, V Vuillemin, H Guerini
| Article suivant Article suivant
  • le point sur… - Les clichés simples du bassin
  • D Godefroy, A Chevrot, G Morvan, B Rousselin, L Sarazin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.