Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un dosage de tryptase sérique dans des situations d'urgence est-il utile ? - 01/01/03

Doi : 10.1016/S0335-7457(03)00113-8 

N.  Petit a * ,  C.  Rothmann b ,  S.  Fremont c ,  P.E.  Bollaert d ,  G.  Kanny e ,  D.A.  Moneret-Vautrin e *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La tryptase est un marqueur spécifique de réaction allergique systémique. Nous avons essayé de déterminer si le dosage sérique de la tryptase, dans les situations d'urgence, pouvait être utile pour orienter le diagnostic dans les cas de réactions anaphylactoïdes et les morts subites. Des prélèvements ont été effectués chez 21 patients pris en charge par un service d'accueil des urgences. Les dosages ont été effectués par fluoro-immuno-assay UniCap-Tryptase Pharmacia. Les réactions anaphylactiques ont été déterminées comme telles par un allergologue sur des critères cliniques. La tryptase était augmentée chez 5 patients sur 8 pour lesquels le diagnostic clinique de choc anaphylactique a été porté. Pour les 3 autres patients un délai de prélèvement trop long a pu être cause de faux négatifs. Les 5 cas de mort subite avaient un taux postmortem normal. L'étude a confirmé que les arrêts cardiorespiratoires, de cause déterminée non anaphylactique, ne comportent pas d'élévation de la tryptase, sauf dans un cas d'infarctus avec manoeuvres externes de réanimation précédant le prélèvement. En conséquence, le dosage de tryptase pourrait être utile dans les morts de cause non identifiée. Le fait que 5 chocs anaphylactiques seulement sur 8 présentent une élévation de tryptase montre toutefois qu'un dosage normal ne permettra pas d'exclure une cause anaphylactique d'une mort subite. Il est important de prélever en temps utile, il nous semble qu'un délai maximum de 2 h puisse être conseillé.

Mots clés  : Anaphylaxie ; Mort subite ; Urgences ; Tryptase.

Abstract

Serum tryptase is a specific indicator of systemic allergic reactions. The aim of the present study was to evaluate the value of serum tryptase determinations in diagnosing anaphylactoid reactions and sudden deaths in an emergency room. Tryptase concentrations were determined using the Pharmacia UniCap-Tryptase fluoro-immuno-assay in 21 patients referred to the emergency room of our hospital. A diagnosis of anaphylaxis was established by an allergologist based on clinical criteria. The tryptase level was increased in 5 out of 8 patients in anaphylactic shock. In the 3 other patients, the level was within normal limits (false negative), probably because of the delay in obtaining the blood sample from them. In 5 cases of non-anaphylactic sudden death, the tryptase level was within normal limits; in 1 other case, a false positive result was due to attempted cardiac resuscitation. This study confirms previous observations that serum tryptase is not increased in cases of non-anaphylactic sudden cardiac or respiratory arrest, except in those cases where thoracic compression precedes the venipuncture. Thus, determination of the serum tryptase level should be useful in cases of unexplained sudden death. Nevertheless, a normal serum tryptase level does not exclude a diagnosis of anaphylaxis, given the possibility of false negative results. To avoid this, it is essential that the blood sample for this assay should be obtained within 2 h of the onset of anaphylaxis.

Mots clés  : Serum tryptase ; Anaphylaxis ; Sudden death ; Emergency room.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 5

P. 344-348 - septembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Two cases of allergy to leucovorin
  • C. Vermeulen, P. Mathelier-Fusade, H. Gaouar, F. Leynadier
| Article suivant Article suivant
  • La morbidité liée aux pollens peut-elle être estimée et surveillée à partir des données de l'assurance maladie ?
  • A. Didier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.